ShinysHunters

Forum des chasseurs de shinies (SH). Bienvenue !
 
AccueilAccueil  Site SH  Discord  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Avappy's Shinies

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Stalgamin Shiny [★25]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyMar 10 Juil 2018 - 13:38

Avappy's Shinies - Page 2 Sprite10

Pokémon : Stalgamin
Surnom : Pizza
Genre : Mâle ♂
Nature : Calme
Niveau d'obtention : 32
Moyen d'obtention : rencontres sur la Rive Lac Savoir
Version du jeu : Platine
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 5'684 rencontres
Date de rencontre : 26 juin 2018 à 21h32

Récit de Capture : Voici donc la suite de ce fameux épisode. Après avoir pris quelques photos de Dansei je me suis dit que j’allais arrêter de shasser pour aujourd’hui car un Shiny me suffisait pour le moment et je pourrais entraîner d’autres de mes Shiny ainsi que le faire évoluer directement. Mais les choses ne se sont pas exactement passées ainsi.

Il faut savoir que depuis que je shasse, je ne pas rester les mains vides devant une vidéo, un film, un anime ou peu importe ; je shasse toujours en même temps et ce peu importe si je n’ai pas vraiment de recherches. Bien que j’ai toujours des recherches, venant d’en terminer une (pas totalement puisque je n’ai pas trouvé Hoothoot ni Goupix, mais je n’aime pas vraiment rester sur la même route directement après une trouvaille), il ne m’en restait donc qu’une seule par rencontres qui ne soient pas en pause : Stalgamin. En bref, mon copain m’a proposé de regarder une exploration nocturne de Mamytwink alors même si j’avais pris la résolution de ne plus shasser de la soirée, devant une vidéo je me sentais obligée de répéter sans cesse ce mouvement mécanique que sont les rencontres. D’autant plus pour une vidéo de plus de vingt minutes. J’ai donc repris mes deux consoles en restant sur la même route dans l’espoir de tomber sur Goupix cette fois-ci, puis Stalgamin de l’autre, recherche que j’avais commencée juste après la trouvaille de Kumiru (Laporeille Shiny).

Stalgamin est un Pokémon que j’apprécie énormément, plus particulièrement depuis que je regarde les vidéos de Phirrux. En effet, celui-ci aime ce Pokémon car il ressemble à une pizza ce dont il avait fait mention en live, image qui m’a particulièrement marquée et que je n’arrive pas à me sortir de la tête. En bref, depuis ce fameux live dans lequel j’ai entendu cette comparaison, je m’étais dit qu’il fallait que je shasse Stalgamin un jour afin qu’il prenne l’apparence d’une pizza surgelée. Loin de moi donc, l’idée de le faire évoluer ; même si une prochaine shasse est prévue sur la même route pour un potentiel Oniglali ou une Momartik avec de la chance.

Je n’avais pas encore fait un gros chiffre pour cette recherche et à vrai dire, je ne shassais pas devant cette vidéo dans l’espoir d’avoir un Shiny mais surtout pour avancer la recherche et reprendre celle de Goupix et passer à la phase #3 de Hoothoot (ou la phase #2 de Goupix). On commence donc la vidéo, l’introduction avait à peine commencé, seulement 3 secondes de vidéo et une minable rencontre : Shiny. Je n’entends pas les étoiles car je règle le son de la vidéo qui était trop forte et dans tous les cas je n’envisageais absolument pas l’arrivée d’un Shiny directement après Dansei. Car oui, entre les deux, il n’y a eu qu’une seule rencontre. Je n’ai pas vu son apparition mais je regarde toujours avant de fuir, sauf si j’ai correctement entendu le son du jeu (donc la plupart du temps). En tournant la tête vers ma console je vois un Stalgamin. Plus bleu que la normale. Plus flash. Et beaucoup trop bleu. Un bleu pétant qui a provoqué un bug de mon cerveau. Je regardais la console sans réagir, mon copain regardant toujours la vidéo ; puis un fou rire me prit, je n’y croyais pas ; deux Shiny en une journée cela ne m’était jamais arrivée, et encore moins à une rencontre d’écart. Je riais et mon copain ne comprenait pas ; je lui annonce le Shiny mais il n’a pas réagi. Lui voulait simplement regarder la vidéo que ce vilain Stalgamin venait d’interrompre ; à mon plus grand bonheur. Je n’avais peut-être pas eu ma cible sur la Route 36, mais l’erreur se rattrapait ici avec cette sublime part de pizza surgelée.

Il est donc arrivé à 21h32 soit quelques minutes après la capture de Dansei, ce même 26 juin 2018 à mon plus grand étonnement, en 5’684 rencontres au total. Pour ce qui est de la capture, je n'avais rien de mieux qu'une Rapide Ball pour ce Shiny et je trouve qu'elle lui va à merveille ; bleue et jaune, tout comme lui. Il est rentré dans la deuxième lancée mais je n'ai pas eu de photos des étoiles de face malheureusement. Regardez-moi d'ailleurs ces superbes photos de lui sur fond bleu foncé, il ressort tellement bien, c'est un véritable plaisir pour les yeux. Il s’appelle donc Pizza en toute simplicité car après recherches pour trouver le nom du créateur de la pizza en vain ou certains noms de pizzas qui sonnaient trop féminins à mon goût, je n’ai rien trouvé d’autres qui lui aille mieux que la sobriété même : Pizza.
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Ven 24 Aoû 2018 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Salamèche → Reptincel Shiny [★26]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyMar 10 Juil 2018 - 14:53

Avappy's Shinies - Page 2 Charma10

Pokémon : Salamèche → Reptincel (bientôt Dracaufeu)
Surnom : Arya
Genre : Femelle ♀
Nature : Discret
Niveau d'obtention : 5
Moyen d'obtention : resets dans le Labo du Prof Chen
Version du jeu : Vert Feuille
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 1'208 resets
Date de rencontre : 06 juillet 2018 à 23h25

Récit de Capture : Je ne peux même pas vous donner exactement l’année pendant laquelle a commencé cette recherche. Ce devait être surement au courant de l’année 2016 que j’ai acquis une version Red Fire, ma toute première sur Gameboy Advance. Mais elle était anglaise. Alors détrompez-vous, j’adore l’anglais ; l’anglais est surement ma langue préférée et je ne peux m’empêcher de l’apprendre quasiment tous les jours lors de lectures ou autres. Cependant je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours eu une aversion envers des Shinies que je pourrais potentiellement obtenir sur une version anglaise. Je ne sais pas si c’est mon patriotisme qui ressort mais je veux que mes Shinies soient français. Seulement ne m’y connaissant pas assez bien, en achetant cette version je pensais à une française car sur les cartouches d’aujourd’hui, le nom des versions est en anglais ce qui n’empêche pas le jeu d’être français ; ce n’est pas la même histoire pour les plus anciennes cartouches. Je me retrouvais donc avec une Fire Red, peu chère certes, mais sur laquelle je n’avais pas très envie de shasser alors que j’acquérais cette version pour cela. Pour reseter Salamèche. Depuis le temps que j’attendais d’entreprendre une recherche par resets sur des starters et je me voyais dans l’incapacité de le faire...

Finalement, j’avais décidé d’en oublier mon aversion pour des Shinies de nationalités différentes et de faire tout de même quelques resets. Je me suis rendue compte en la commençant que c’était plutôt long. Je n’avais jamais fait ça et je devais passer tout le dialogue en faisant attention de ne pas donner de surnoms. Je me suis donc arrêtée à 67 resets seulement pour me consacrer à d’autres recherches en attendant de la commencer pour de bon.

Il y a peut-être un an, ma mère en se rendant dans un magasin de jeux vidéos rétros, m’a trouvé deux jeux Pokémon que je n’avais pas encore ; deux jeux sur Gameboy Advance, qui sont Pokémon Saphir et Pokémon Vert Feuille. Bien entendu ces versions allaient me permettre de shasser et cette fois-ci en français, et la motivation qui va avec. La pile de la version Saphir était morte alors récemment je suis allée la faire réparer, rien de tel pour la Vert Feuille qui était elle, parfaite, et qui me permettrait de reprendre en bonne et due forme les resets de Salamèche, tandis que sur ma Saphir je ferais Arcko. Cependant j’avais encore un problème : ma shasse de Rocabot n’était pas encore terminée et elle allait encore prendre son temps.

Rocabot trouvé, j’avais d’autres recherches et j’en commençais de nouvelles sans même revenir sur Salamèche ; j’avais toujours cette peur des resets que je ne trouvais pas agréables sur Gameboy Advance SP. Je n’avais donc aucun courage pour me relancer sur cette recherche d’autant plus que je pensais faire des milliers et des milliers de resets dans ces conditions. Bref, la motivation n’y était pas. C’est plus récemment que j’ai repris cette recherche, je dirais un peu après mon oral de français (d’ailleurs si vous voulez tout savoir il ne s’est pas vraiment déroulé comme prévu bien que le texte n’était pas si horrible, l’oral en lui-même l’était). Je le shassais exclusivement le soir devant un film ou des vidéos, tandis que la journée je faisais des rencontres sur mes versions Soulsilver et Platine comme d’habitude (ce qui me rappelle que je devrais peut-être varier un peu, je n’ai pas que deux versions tout de même). Cette recherche avançait donc plutôt lentement mais il me fallait un peu de concentration pour la faire alors je n’avais pas vraiment le choix. De plus, je shassais en simple pour ne pas perdre le fil.

En discutant sur le Discord du forum, j’ai découvert qu’Atehis et K.ssou faisaient également cette recherche en même temps que moi et comme nous avions tous des chiffres différents, le mien étant le plus faible, j’ai proposé de faire une course. A partir de ce moment se fut assez flou, je ne sais toujours pas à l’heure actuelle si elle était officielle, par contre ce que je sais très bien, c’est que si elle l’était, alors elle n’a pas duré bien longtemps. C’est le soir même de la proposition qu’est arrivé ce magnifique Salamèche, mon premier Shiny de cette SHTC, la première à laquelle je participe, et surtout le premier Shiny de mon équipe.

Le choc était gros, tellement que je ne me souviens même plus ce que je faisais à ce moment-là, je devais certainement parler sur le Discord ou regarder des vidéos, en tout cas j’avais regardé avant des photos sur Internet de personnes l’ayant trouvé sur la même console que moi et je ne le trouvais pas très visible alors avant de reseter je ne faisais quasiment attention qu’à la partie haute de la droite du cadre afin de voir une petite étoile. Et c’est au bout du 1’208ème reset que j’ai aperçu cette étoile, les doigts sur deux des quatre boutons de la console ; doigts qui ne sont pas restés longtemps car je les ai retirés aussitôt avec la peur de le reseter machinalement. La différence entre le normal et le Shiny était majeure et je le voyais maintenant ; très bien même. Il flash même sur un écran de Gameboy Advance SP. Je n’y croyais pas et j’avais tellement peur que ma console freeze que j’osais à peine la bouger, l’ayant acheté d’occasion je ne connais pas encore bien ses capacités et on ne sait jamais. Bon j’avais peur d’une femelle vu le nombre que j’ai reseté mais je m’attendais à ce qu’une d’entre elles ne tombent alors malheureusement ce n’est pas un mâle comme je le souhaitais. Mais ce n’est pas dramatique puisque j’ai quand même trouvé un surnom pour cette beauté : Arya. Ce n’est pas anodin que je lui donne ce nom car il s’agit d’un personnage du cycle de l’Héritage de Christopher Paolini (Eragon vous dira peut-être quelque chose ?). Il s’agit de mon cycle préféré en terme de livres (ne parlons pas du film…) et j’ai déjà un Shiny portant un nom venant de ces livres, qui est mon tout premier Shiny ce qui est assez significatif puisqu’il porte le nom de Firnen ; le nouvel espoir du dernier tome, qui marque également la naissance de ma passion pour le Shiny Hunting. Il n’y a pas de dragons noirs dans Eragon mais je trouve que le nom de Arya lui va à merveille puisqu’elle a les cheveux très sombres presque noirs, qui quand je l’imagine, me font penser à la couleur de Dracaufeu Shiny, cette magnifique couleur cendrée. Je ne pense pas en faire un challenge, mais je pense continuer sur ma lancée et nommer d’autres de mes futurs Shinies en rapport avec cette saga qui me passionne, et en particulier les dragons. J’ai ensuite mis le jeu dans ma DS Lite et la différence de rétro éclairage est notable, je vous laisse alors profiter des photos.
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Ven 24 Aoû 2018 - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Sapereau → Excavarenne Shiny [★27]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyJeu 23 Aoû 2018 - 19:29

Avappy's Shinies - Page 2 Digger10

Pokémon : Sapereau → Excavarenne
Surnom : Big Mama
Genre : Femelle ♀
Nature : Discret
Niveau d'obtention : 6
Moyen d'obtention : rencontres sur la Route 22
Version du jeu : Y
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 6'422 rencontres
Date de rencontre : 21 juillet 2018 à 17h24

Récit de Capture : Nous nous retrouvons désormais pour un nouveau récit marquant une double déception en termes de shasse.

Il y a de ça plus de deux ans, j’ai débuté une recherche d’Hélionceau (mâle de préférence) sur la Route 22 de ma version Y. Je savais pertinemment que même s’il avait le plus haut pourcentage dans la zone je tomberais forcément sur des indésirables avant lui, c’est ainsi que je trouvai Azurill en premier lieu après 907 rencontres seulement, puis environ deux semaines plus tard, Canarticho en 2'519 rencontres. Une nuit, alors que j’allais bientôt me coucher et que j’avais ma console à côté de moi sans vraiment regarder puisque j’alternais entre une vidéo et mon compteur, tous deux sur mon téléphone, je trouvai Sapereau Shiny après 6'125 rencontres ; ma plus longue shasse à ce moment-là, un peu moins d’un an après la trouvaille de Canarticho. J’étais tout de même contente de sa trouvaille car il s’agit d’un Pokémon 6G que j’aurais forcément shassé un jour ou l’autre, mais petite déception quant à son sexe, il s’agissait d’une petite femelle. Je relativisai en trouvant un autre surnom sympa et pausai ma shasse d’Hélionceau en espérant que la quatrième phase serait la bonne, un peu lassée de voir tout le temps les mêmes Pokémons.

C’est récemment que je repris cette shasse mise en pause depuis un certain temps. Je l’avançais en même temps que des shasses en 1/8192 que je privilégie désormais. Les rencontres s’enchaînaient, je privilégiais mes autres recherches car les shasses en 1/4096 ne me passionnent plus autant qu’avant mais il faut bien s’avouer que je ne cracherai jamais sur les Pokémon de la sixième génération, ni sur pas mal de la dernière ; des shasses à plus haute probabilité sont donc indispensables à ma soif de trouvailles. Je shassais, donc.

Et c’était interminable. Encore une recherche 6G qui prendrait du temps, je le savais à partir du moment où j’avais dépassé le seuil des 1/4096. Je n’en tenais pas vraiment compte, mais cette shasse me privait d’autres recherches dont une que je souhaitais commencer pendant ces vacances d’été mais dont ce nouveau Shiny me priva. Il s’agit de Sapereau. Oui. Une seconde. Et je ne dis pas « un » second. Car la malchance a encore frappé. Doublement. Et ce après 6'422 rencontres. De plus, je ne souhaitais pas particulièrement tomber une seconde fois sur Sapereau car son évolution me déplaît énormément. Heureusement, sa version Shiny arrange les choses. Mais elle restera à jamais un gros lapin tout croûteux et maladif à mes yeux.

Elle est arrivée alors que je me trouvais chez mes grands-parents pour une semaine après un séjour en Italie qui ne m’apporta aucun Shiny à mon plus grand désespoir. Je venais de terminer ma lecture des deux romans « Ça » de Stephen King. Deux merveilleux tomes que j’avais commencés en juin juste avant le bac ; ce qui m’a d’ailleurs coûté quelques points durant mon oral car il a remplacé ma relecture de « L’Etranger » de Camus dont j’avais totalement oublié l’intrigue, mais finalement j’attachais tellement peu d’intérêt à ce roman, autant qu’à son auteur, que je n’ai aucun regret. Ces deux romans sont excellents. J’ai tant aimé la description psychologique de tous les personnages, les nombreux flashbacks qui apparaissent souvent dans une seule et même phrase à cheval sur deux chapitres différents qui font replonger dans l’enfance des personnages, les différents points de vue et les focalisations, tout est excellent. Tout comme la créature, Ça, représentant du Mal, protéiforme, existant depuis la création de la Terre dont le seul but est d’instaurer la peur chez les enfants, et le parallélisme entre les personnages enfants et les personnages adultes présents au même moment dans les égouts afin d’arrêter Ça, se retrouver plus de vingt ans après et garder la même amitié, de ressentir cela comme un devoir d’y retourner pour le tuer, voir les forces de chaque personnage, enfin… Ce fut 1400 pages de bonheur, de suspense, d’émotion, et finalement c’était tellement long et j’ai passé tellement de temps avec l’impression de côtoyer les personnages, que pour moi, jamais cela ne pouvait se terminer. Mais tout a une fin. Et ce jour-là, ce 21 juillet 2018, j’arrivais à la toute dernière page d’une histoire qui me passionna du début à la fin malgré les longueurs.

Et des longueurs, il y en a eu dans ce récit de capture qui n’aurait jamais dû être aussi passionnant à écrire pour moi par rapport au Shiny trouvé. Je sais pertinemment que tout cela n’est qu’hors-sujet dans ce récit de capture, mais au final, je les écris principalement pour moi, et le relire me rappellera une grande partie de ce que j’ai ressenti pendant, et après la fin de ma lecture de « Ça ». A la trouvaille de cette Sapereau, je réalisais un dessin sur le thème de ces deux romans car je ressentais un gros vide arrivée à la fin de l’histoire. Et cette Sapereau, devenue Excavarenne, a échoué à combler ce vide.
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Malosse → Démolosse Shiny [★28]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptySam 25 Aoû 2018 - 12:19

Avappy's Shinies - Page 2 Houndo11

Pokémon : Malosse → Démolosse
Surnom : Hiro
Genre : Mâle ♂
Nature : Timide
Niveau d'obtention : 28
Moyen d'obtention : rencontres sur la Rive Lac Courage
Version du jeu : Platine
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 10'339 rencontres
Date de rencontre : 21 juillet 2018 à 22h07

Récit de Capture : Mais un autre s’en est finalement chargé, et ce dans la même journée.

Voilà que le miracle qui s’était produit avec Nidoran♂ et Stalgamin a refait des siennes ce 21 juillet 2018. Je venais de trouver ma seconde Sapereau Shiny quand je me remis à la shasse, toujours avec les mêmes versions, soit Y et Platine. Démolosse est mon Pokémon préféré et l’a toujours été depuis que je connais cette licence. Lorsque j’ai découvert les Shinies et que j’ai découvert par la suite sa couleur, ce magnifique bleu, c’était décidé : il m’en fallait un. Mais étrangement, je ne me suis pas mise en quête de le trouver directement et ait plutôt commencé la shasse avec d’autres Pokémon que j’aimais beaucoup. A l’époque, je ne shassais que sur les versions en 1/4096 car elles m’étaient plus familières, puis un jour j’ai finalement acheté une version Platine qui devint rapidement un des mes jeux favoris, toute licence confondue.

Ma première recherche sur ce jeu, et en plus général en 1/8192, fut Fantominus à 100% au Vieux Château. Je savais pertinemment qu’une recherche sur une plus ancienne version prendrait plus de temps dû au taux alors pour une première, je désirais vraiment tomber au moins sur le Shiny que je voulais si cela devait durer 15k rencontres. Mais rien de tout cela n’arriva et Tate arriva sagement au bout de 6'186 rencontres. Tate a pris son temps, mais a finalement évolué en Spectrum, mon second Pokémon favori. Démolosse détenant la première place, je voulais absolument le shasser sur le même jeu pour avoir mon duo favori sur un seul et même jeu. C’est ainsi qu’après la trouvaille de Tate, je me rendis sur la Rive du Lac Courage à la recherche de mon chiot bleu. M’en tenant donc à la date de sa trouvaille, ma recherche de Malosse a donc aujourd’hui plus de deux ans.

Je shassais de manière plutôt irrégulière comme à mon habitude, quoique cela c’est pas mal calmé ces derniers temps et mon chiffre augmentait modestement sans beaucoup de problèmes. Pendant ma recherche de Malosse, je recherchais également Rocabot sur ma version Lune et ces deux recherches ont duré beaucoup, beaucoup de temps. Pendant des mois je shassais ces deux chiots bleus ; d’un côté je trouvais pas mal de Shinies mais jamais ce Rocabot de malheur ; de l’autre, je ne trouvais tout simplement rien, et je redoutais d’autant plus l’arrivée d’un Castorno ou d’un Melokrik que je ne désirais pas vraiment. Après avoir dépassé les 10k rencontres, j’ai commencé une recherche de Hoothoot sur ma version Soulsilver sur laquelle je n’avais encore jamais shassé, à part quelques resets de Lugia que j’avais abandonné à cause d’une équipe trop médiocre qui ne pouvait aucunement le gérer sans utiliser la Master Ball. Les Shinies tombaient sur mes autres versions mais pas sur celle-là ; j’approchais des 26k rencontres en me disant que je dépasserais surement les 30k, quand un Shiny se pointa enfin. Castorno. En 25'767 rencontres.

Passons. Je ne me voyais pas passer encore des mois sur cette recherche alors j’ai pris la décision de faire une pause et de me mettre à Laporeille, présent dans ma wishlist depuis un certain temps. Shiny trouvé en 4'535 rencontres une semaine plus tard pour mon plus grand plaisir. Portant encore en moi le traumatisme de ce Castorno, j’entrepris une nouvelle recherche pour le premier Pokémon de mon Alphabet Challenge, soit Stalgamin. Celui-ci arriva environ un mois plus tard en 5'684. Il était donc temps de reprendre Malosse. De retour sur les Rives du Lac Courage, je reprenais les rencontres en priant pour ne pas tomber sur un Melokrik ou un second Castorno. J’ai eu le temps de pas mal shasser pendant les vacances, un peu moins pendant mon séjour en Italie mais beaucoup plus chez mes grands-parents où je dépassai les 10k rencontres. Avec le peu de chance que j’avais sur cette recherche, je n’avais pas vraiment d’espoir de trouver un Shiny avant les 20k rencontres alors je shassais devant la dernière vidéo de Hannah’s Haven en notant les rencontres sur un carnet, puis j’entendis les étoiles.

Il était 22h07. Je n’avais pas entendu le cri du Pokémon à cause de la vidéo mais les étoiles m’ont directement fait réagir. Je tournai la tête vers ma DSi. Un chien bleu sur un fond tout aussi bleu. Malosse. Malosse Shiny. Il se fondait dans le décor. Ce bleu ! Magnifique. Après 10'339 rencontres. Je n’y croyais pas puis mon regard se tourna vers son sexe. Mâle. Malosse mâle. Malosse mâle Shiny. C’était trop pour mon petit cerveau alors je restai là sans bouger à le regarder et cette semi-paralysie dura une bonne minute au moins. Pour tout vous dire, je ne voyais quasiment que des femelles lorsqu’un Malosse apparaissait et mon espoir de trouver un Malosse, mâle en plus, avait complètement disparu. De plus, je voyais souvent les autres shasseurs tomber sur des femelles en se disant qu’ils le shasseraient de nouveau plus tard. Et je réalisai ma chance incroyable à ce moment-là. Cette apparition m’en a fait oublier « Ça » tellement elle était imprévue ; surtout après un Sapereau. Pour lui, j’avais un surnom depuis des années maintenant, un surnom pas vraiment recherché à vrai dire, il m’était venu en tête un jour, sûrement en repensant à l’auteur de Fairy Tail, et je l’utilisais pour les fictions que j’écrivais sur lui bien qu’aucune d’entre elle ne soit terminée à ce jour, ce surnom : Hiro. Il a très vite évolué en Démolosse et c’est une vraie merveille. Je ne pourrai jamais retranscrire ici la joie que j’ai ressentie lors de son apparition car il s’agissait en quelque sorte de l’accomplissement de ma « carrière » de Shiny Hunter, bien qu’elle ne se termine pas avec lui au final, mais ce qui est sûr, c’est que je ne pouvais rêver mieux.
Spoiler:
 

Photos Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Larveyette Shiny [★29]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 26 Aoû 2018 - 14:01

Avappy's Shinies - Page 2 Sprite12

Pokémon : Larveyette
Surnom : Aelia
Genre : Femelle ♀
Nature : Relax
Niveau d'obtention : 2
Moyen d'obtention : rencontres sur la Route 20
Version du jeu : Noir 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 3'469 rencontres
Date de rencontre : 28 juillet 2018 à 12h32

Récit de Capture : Pokémon version Noire 2 a été la toute première version à laquelle j’ai pu jouer étant jeune, bien qu’elle soit celle que j’ai dû terminer le plus récemment sans compter la septième génération. En effet, quand j’étais petite j’avais énormément de mal à terminer un jeu, alors je le commençais puis le laisser pendant plusieurs mois avant de m’y remettre ; mais le problème c’est qu’en m’y remettant je désirais recommencer le jeu depuis le début pour m’actualiser. Sauf qu’avec cette méthode, j’ai bien dû recommencer ma partie au moins cinq ou six fois sans jamais finir le jeu. C’est alors quelques années auparavant que j’ai enfin passé cette maudite ligue avec des Pokémon plutôt bas niveau, et que je choisis enfin cette version pour shasser. J’avais pour cible Rattata dans les égouts de Vélocité et je le shassais en même temps que Fantominus au Vieux Château, ainsi que les resets de Regice. Regice étant mon quatrième Shiny, autant vous dire que cette shasse a été arrêtée depuis.

J’avais finalement mis en pause cette recherche pour me concentrer sur d’autres qui m’intéressaient plus et de toute manière, ma Soulsilver me donna mon Rattata Shiny pendant ma recherche de Hoothoot. J’avais également commencé une recherche d’Evoli dans le parc de Vélocité où il était peu présent mais avec d’autres Pokémon qui m’intéressaient également, et cette shasse est toujours mise en pause depuis quelques années mais je ne compte pas l’abandonner.

Pour une raison inconnue je ne shassais que très peu sur cette version alors que beaucoup de Shinies de la cinquième génération me plaisaient beaucoup, notamment à cause du jeu Donjon Mystère et les Portes de l’Infini où beaucoup d’entre eux étaient présents. Et depuis longtemps je lisais des récits de capture de Pokémon de la 5G ce qui me donnait de plus en plus envie d’en trouver un aussi, sur ma plus ancienne version. Je choisis donc la Route 20 pour Chacripan car les chats font partie de mes animaux préférés et sa couleur en Shiny est superbe. Il avait un taux de rencontre plutôt élevé mais je m’attendais à ne pas le trouver en premier ; de toute façon les autres m’intéressaient aussi. Et c’est ce qui advint.

J’étais encore chez mes grands-parents et depuis la trouvaille de Sapereau et Malosse dans la même journée je n’avais pas énormément shassé, puis dans tous les cas je n’avais pas vraiment de shasses en cours. C’est quelques jours plus tard que je décidai d'en démarrer une nouvelle. C’est alors qu’en étant tranquillement posé devant la télé qui passait des musiques bien nulles que je ne citerai pas, je jouais à Pokémon Shuffle sur mon téléphone en shassant pour faire passer le temps puis j’entendis distinctement les étoiles malgré le son de la télé. Je regardai ma DSi et vis en souriant un magnifique Larveyette Shiny. Cela fait toujours bizarre de voir de ses propres yeux un Shiny assez populaire que l’on a déjà vu de nombreuses fois dans des récits de capture, il paraît toujours plus beau lorsqu’on l’a finalement en face de soi. De plus, c’est une femelle, comme je voulais si je devais tomber sur ce Pokémon. Je n’ai pas fait beaucoup de rencontres pour la trouver, 3'469 très exactement, mais il ne faut pas oublier toutes les rencontres de Pokémon que j’avais faites lors de mes anciennes parties désormais effacées, puis pendant le millier de rencontres de Rattata ainsi que les 1'700 d’Evoli. Finalement je pourrais dire que cette version a pris son temps pour enfin me donner un Shiny. Elle est venue me voir le 28 juillet 2018 à 12h32, soit une semaine après mes deux derniers et j’étais déjà en manque d’étoiles. Elle a été renommée Aelia qui est liée à la naissance et à la maternité, bien qu’elle n’évoluera pas en Manternel.
Spoiler:
 



Dernière édition par AvappySH le Jeu 13 Déc 2018 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Arcko → Massko → Jungko Shiny [★30]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 26 Aoû 2018 - 14:37

Avappy's Shinies - Page 2 Scepti10

Pokémon : Arcko → Massko → Jungko
Surnom : Agari
Genre : Femelle ♀
Nature : Pressée
Niveau d'obtention : 5
Moyen d'obtention : resets sur la Route 101
Version du jeu : Saphir
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 3'530 resets
Date de rencontre : 15 août 2018 à 23h36

Récit de Capture : Arcko a toujours été un de mes starters préférés, si ce n’est mon favori, toutes générations confondues. Depuis que je shasse en 1/8192, j’ai toujours voulu le reseter et faire l’aventure avec lui, seulement je n’avais aucune version Gameboy Advance à cette époque. C'est pour cela qu'après avoir terminé ma version Rubis Oméga je m'étais mis en tête de shasser Arcko par œufs, chose que j'ai plutôt rapidement abandonné après une boîte pleine environ, par manque d’engouement dans cette méthode. C’est il y a quelques années que j’ai finalement acquis ma toute première version GBA de la troisième génération : Pokémon Saphir. Depuis j’ai également acheté une version Rubis mais la pile doit être changée donc c’était ma seule version disponible pour shasser. J’ai attendu plus d’un an avant de finalement me lancer car je voulais d’abord trouver Salamèche, un autre de mes starters favoris. Finalement, c’est après avoir trouvé Larveyette que je me suis enfin lancée sur les resets.

A ma grande surprise, les resets étaient extrêmement rapides, je pouvais en faire au moins 4 ou 5 à la minute et mon chiffre augmentait très vite. Sa recherche a débuté le 29 juillet et le 4 août mon copain venait chez moi pour une semaine et demie environ. A vrai dire, et je le savais déjà avant, je n’ai pas énormément shassé en sa présence, mais quand même de quoi augmenter pas mal mon chiffre devant des émissions comme Pékin Express ou les Auditions Secrètes qui duraient plusieurs heures. Le 14 août, nous allions ensemble chez lui cette fois pour une semaine et j’avais pris avec moi ma Gameboy pour shasser Arcko, ma seule recherche à l’heure actuelle. Sachant que je n’allais pas énormément shasser là-bas je n’avais pris quasiment aucun autre jeu pour me concentrer sur lui et je ne pensais vraiment pas le trouver en sa présence.

Mais c’est ce qui arriva le lendemain de notre arrivée chez lui. C’était le 15 août et dans sa petite ville une fête était organisée ; mais pas pour l’Assomption… plutôt pour du vin. Mais passons, on s’est donc rendu à cette fête pour se promener et jouer à Pokémon GO en pleine nuit, puis un feu d’artifice a été organisé. Cela faisait bien des années que je n’avais pas eu l’occasion d’en voir et il était absolument magnifique. J’étais très heureuse en rentrant et nous nous sommes posés sur le canapé où il jouait à Mario Maker récemment acheté pendant que je shassais Arcko. Ce n’est que quelques dizaines de resets plus tard, alors que j’expliquais à mon copain la différence majeure d’Arcko Shiny, soit sa queue devenue rouge, que j’aperçus cette fameuse queue rouge sur le mien également, ce qui m’arrêta net. Je n’y croyais vraiment pas. Quasiment tous mes Shinies ont été trouvés alors qu’il n’était pas là, souvent pendant les cinq minutes où il quittait l’ordinateur, et je n’avais jamais vraiment l’occasion d’en trouver un en sa présence. Et finalement un Shiny se pointait pendant une IRL. C’était plus que magique pour moi car je ne m’y attendais pas du tout. Je lui montrai la console et il était aussi content que moi, lui qui n’avait jamais vu de Shiny en vrai, ne possédant aucun jeu Pokémon à ce moment (maintenant c’est chose réglée).

Je tuai le Medhyèna d’en face qui n’a lui, jamais brillé pendant ma recherche. Arcko quant à elle, se trouvait être la 3’530ème, car oui il s’agissait d’une femelle tout comme ma Salamèche ; je ne sais pas si je peux me considérer comme chanceuse étant donné que les femelles sont rares, ou malchanceuses car je voulais deux mâles. Mais ce n’est pas dramatique car même si je désirais un mâle, je n’avais pas de surnom au préalable. On était le 15 août, il était 23h36, et j’ai donc fait quelques recherches sur l’Assomption. Il s’agit donc de la Montée de la Vierge ; je cherchai donc un surnom en rapport et trouvai finalement Agari signifiant « l’ascension » en japonais, bien que ce soit un peu différent.
Spoiler:
 




Dernière édition par AvappySH le Ven 31 Aoû 2018 - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Kungfouine Shiny [★31]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 26 Aoû 2018 - 15:24

Avappy's Shinies - Page 2 Mienfo10

Pokémon : Kungfouine
Surnom : Diu-Ma
Genre : Femelle ♀
Nature : Mauvaise
Niveau d'obtention : 39
Moyen d'obtention : rencontres sur la Route 14
Version du jeu : Noir 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 899 rencontres
Date de rencontre : 24 août 2018 à 18h06

Récit de Capture : Depuis la trouvaille d’Agari, je n’avais plus vraiment shassé. En fait, je n’avais plus vraiment de recherches en cours puisque je venais de terminer ma dernière qui n’était pas en pause. J’avais encore à commencer la deuxième phase de Chacripan sur la Route 20, et je pouvais également continuer la cinquième phase d’Hélionceau sur la Route 22 de ma version Y. Cette dernière recherche traîne depuis un moment car je ne tombe que sur les indésirables et la trouvaille de ma dernière Sapereau m’a légèrement dégoûtée de cette route. En d’autres termes, je ne risque pas de la reprendre de si tôt. Je devais donc trouver une autre recherche, cependant je manquais de motivation et ne savais que shasser même en regardant mon Alphabet Challenge censé me donner de la motivation.

Le 24 août, je me décide finalement à shasser en me forçant un peu sur le coup. Je regarde mon challenge : Absol. C’est vrai qu’en y réfléchissant c’est un Shiny que je désire depuis fort longtemps. Pourquoi ne l’avais-je toujours pas shassé ? Je quittai donc la Route 20 de Chacripan et me rendit sur la Route 14 pour mon Absol. Il s’y trouvait à 15% et les autres Pokémon de la zone ne me dérangeaient pas plus que ça, bien que je préfère toujours avoir la forme non évoluée. Seul Akwakwak me déplaisait un peu par sa couleur légèrement plus foncée alors que je le pensais plus clair… Je m’étais placée dans les herbes sombres pour éviter de multiplier les espèces de Pokémon différentes et shassai pendant quelques heures. Les rencontres étaient plutôt rapides puisqu’il y avait également des herbes doubles, je comptais alors deux rencontres au lieu d’une seule lorsque je trouvais ce type d’herbe.

Voyant le taux de Kungfouine qui était à 30%, je savais pertinemment que le premier à tomber serait celui-là. Je réfléchissais à ma réaction si je trouvais ce Shiny car en réalité je ne savais pas ; Kungfouine est un Pokémon auquel je ne suis pas forcément très attachée bien que sa couleur me plaise énormément en Shiny. D’un autre côté, je le voyais dans énormément de récits de capture et il est un Pokémon, je trouve, très apprécié, tout comme son évolution que je trouve également ravissante. Mais le fait de l’avoir vu des dizaines et des dizaines de fois en photos me retirait un peu de joie et je savais que ma réaction ne serait pas exceptionnelle s’il advenait que je le trouve. Bon vous vous en doutez bien, je n’ai pas écrit tout un paragraphe pour un Shiny que je n’aurais pas trouvé au final ; je lisais Hernani de Victor Hugo tout en shassant quand je fis une petite pause et regarda au même moment mon écran pour la rencontre. Pour la première fois je voyais l’apparition d’un Shiny sous mes yeux. Mais en fait sur cette version le Pokémon ne reste que très peu dans l’ombre alors je n’ai pas réagi tout de suite car je le regardais, je le voyais bleu en sachant que c’était un Shiny mais en même temps mon cerveau ne comprenait pas vraiment ce qui se passait. Puis j’entendis les étoiles et souris devant celle-ci.

Au final, j’étais quand même contente de la trouver. Elle est très jolie, bien que je fusse persuadée qu’elle devenait bleue ; ce n’est pas vraiment du bleu, plutôt du violet foncé, du bleu-violet… en tout cas c’est très étrange car sur ma console je la vois plutôt bleue, bien que mon ordinateur me persuade du contraire. Ce qui est pour le moins sûre, c’est qu’elle ne se fit pas attendre ; je n’ai eu besoin que de 899 rencontres pour la faire venir, et ce le jour-même du commencement de ma recherche. Je ne pense pas la faire évoluer même si son évolution est sublime. En écrivant ces mots, je me demande pourquoi elle n’évoluerait pas d’ailleurs. J’ai toujours en tête l’idée qu’elle pourrait revenir pendant ma seconde phase étant très présente sur la Route, alors je préfère attendre pour le moment. Elle s’appelle Diu-Ma qui est une position en kung-fu, la « position du Chat » ; de plus, je trouve que ce surnom correspond plus à un Kungfouine qu’à un Shaofouine. Voilà la seconde raison de mon attente.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Kaiminus → Crocrodil → Aligatueur Shiny [★32]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyVen 31 Aoû 2018 - 10:44

Avappy's Shinies - Page 2 Ferali10

Pokémon : Kaiminus → Crocrodil → Aligatueur
Surnom : Vitaesia
Genre : Mâle ♂
Nature : Prudent
Niveau d'obtention : 5
Moyen d'obtention : resets dans le Labo du Prof Orme
Version du jeu : Soulsilver
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 1'695x3 resets
Date de rencontre : 28 août 2018 à 13h29

Récit de Capture : Quelques semaines auparavant, alors que je n’avais pas beaucoup d’accès à Internet chez mes grands-parents et donc à Discord pendant plusieurs semaines, des amis SH (K.ssou, Atehis, Personne et Ceocey) ont décidé de se lancer un nouveau challenge qui est une Shiny Badge Quest que nous ferions à cinq sur les jeux Pokémon Heartgold et Soulsilver. Je n’avais encore jamais terminé ce dernier car je m’étais arrêtée devant Lugia pour le reseter mais possédant une team trop faible pour lui faire face, j’avais alors pausé cette recherche pour en faire d’autres par rencontres. Ce nouveau challenge me permettrait donc d’avoir la motivation pour enfin le shasser et posséder ce magnifique Shiny qui serait mon deuxième légendaire Shiny (après Koori, mon Régice capturé sur Rubis Oméga malheureusement).

Enfin bref, j’étais très enthousiasmée par cette SBQ et après avoir un peu galéré à transférer mes Shinies sur ma Platine, j’étais fin prête à commencer. Nous débutâmes donc ce dimanche 26 août 2018 dans la soirée. J’avais lu énormément de récits de shasse des starters sur ces versions car, je pense que vous le savez déjà, le Shiny est visible à l’intérieur de la ball. Nous pouvons donc voir trois Pokémon en même temps sans avoir besoin de lancer le combat ce qui accélère de beaucoup les resets. Et depuis des années je rêvais d’entreprendre cette shasse mais je n’en avais jamais réellement eu l’occasion. Cet évènement était donc une grande opportunité pour moi. Mais vint alors un dilemme de taille ; la SBQ étant une course, regarder seulement un starter sur trois avait des chances de diminuer mes chances de trouvaille d’un Shiny rapidement, mais d’un autre côté je voulais absolument Kaiminus, bien qu’en cherchant un surnom pour un possible Germignon je m’étais quoique pas mal attachée à lui. Je ne savais que faire, puis finalement mon choix se porta sur la chance : prier pour trouver Kaiminus, puis sinon tant pis. Je m’achèterai bien une version Heartgold un jour pour obtenir les autres de toute manière.

La SBQ débuta donc dans la soirée et nous nous lançâmes sur les resets. Les miens avançaient plutôt rapidement car j’étais extrêmement motivée à trouver mon starter pour débuter l’aventure. Je le resetais devant des films comme Annihilation que j’ai pu regarder avec le compte Netflix d’une amie ; j’ai trouvé ce film excellent de part sa symbolique et je pense définitivement qu’un second visionnage est nécessaire en ayant en tête le côté psychologique du film qui n’en a pas forcément l’air lors du premier. Ce film m’avait inspiré le nom du Germignon sur lequel je pouvais potentiellement tomber et c’est comme cela que je me suis finalement bien attachée à lui et que tomber dessus ne m’aurait pas dérangé. Je me suis ensuite tournée vers Black Mirror avec le même compte Netflix (ben oui, autant en profiter) ; mon choix s’est porté tout d’abord vers l’épisode « Shut Up and Dance » que l’on m’avait conseillé et je n’ai franchement pas été déçue bien qu’il m’ait rendu un peu parano sur les bords pendant une petite journée mais je le conseillerais à tous ; puis j’ai enchaîné avec l’épisode « Arkangel » qui m’a vraiment surprise par sa réalité car je vois totalement des applications ou systèmes comme celui-ci exister d’ici quelques années bien que ce soit une très mauvaise chose. En me promenant toujours sur Netflix, j’ai lancé une série qui m’intéressait depuis que j’avais vu la publicité sur Youtube et j’étais surprise de voir la durée des épisodes : seulement 20 minutes par épisode sachant qu’il y en a 8 en tout pour une seule saison. Il s’agit de « The End of The Fucking World » et j’étais bien motivée à la regarder en même temps de reseter bien que le premier épisode lança un gros froid lorsque j’ai appris que le personnage principal avait une passion pour égorger des petits animaux ; mais passons. Ce fut une très bonne série avec des personnages très attachants bien que je n’espère pas de suite ; puis j’étais plutôt amusée de retrouver l’acteur du personnage principal d’un épisode de Black Mirror que j’avais vu juste avant.

En bref, la shasse de ce starter m’aura valu beaucoup d’heures cinématographiques qui me plurent bien car j’ai assez rarement le temps de me plonger dans des séries comme celles-ci. Je sais bien que c’est assez hors-sujet, mais comme je l’avais dit avant, j’écris mes récits pour moi et pour me souvenir avant tout. C’est le lendemain que le Shiny tomba dans un moment où je ne m’y attendais, mais alors, pas du tout. En même temps que les resets, je faisais des rencontres pour Absol sur la Route 14. Mais après une discussion sur la septième génération avec des amis de mon copain, je m’étais pris d’envie d’en shasser un, et mon choix se tourna vers Picassaut. C’est en cherchant une cible que je me rendis d’ailleurs compte du nombre de Pokémon de cette génération qui me plaisait bien en Shiny et je peux vous dire que j’ai à faire. Je cherchais donc une route pour chercher cet oiseau mais avant de regarder mon écran d’ordinateur j’ai brièvement regardé ma console au cas où un des starters étaient Shiny comme je le faisais depuis environ deux jours. C’est à ce moment que je vis que le Kaiminus avait une drôle de couleur…

Kaiminus était toujours le premier starter que je voyais et non pas Germignon, c’était un choix que j’avais fait. J’avais donc défilé sur les deux autres en même temps de me faire cette réflexion sur sa couleur et je savais pertinemment qu’il était Shiny bien que mon cerveau ne voulait pas assimiler cette nouvelle information. Je regarde mon copain par Skype avec une main sur la bouche et il comprend directement que je viens de trouver Kaiminus, ma cible, alors que j’avais une chance sur trois de tomber dessus (et vous connaissez mon amour pour les indésirables, uh). Je fermai donc ma 3DS ; ma recherche 7G ne sera pas pour tout de suite. Il est donc arrivé (car oui, il s’agit de mon premier starter mâle) le 28 août 2018 à 13h29 en 1’695x3 resets, ce qui est plutôt « pas mal » pour les récits que j’avais lu ou les gens ne dépassaient pas les 1k resets (j’en profite donc pour féliciter Atehis qui a trouvé son Héricendre). Dans l'excitation, j'ai d'ailleurs complètement oublié de prendre une photo du Kaiminus dans la ball alors la première photo est celle du résumé.

J’écris donc un dernier paragraphe de ce récit beaucoup plus long que je ne l’imaginais pour faire une parenthèse sur son surnom. En ayant Kaiminus pour cible, j’ai directement pensé à deux chansons : Alligator Sky de Owl City qui est mon chanteur préféré, et Alligator Blood de Bring Me The Horizon, un de mes groupes préférés. Pour la symbolique, mon choix se porta plutôt sur celle d’Owl City et je trainais donc sur Genius à la recherche d’informations sur les paroles. Après une heure de recherche sur cette chanson, je m’étais tournée vers la NASA, Kennedy, sur l’imagination… et c’est sur cette dernière que mon choix se porta lorsqu’Atehis vint m’aider et nous cherchâmes des surnoms en rapport avec cela en différentes langues (merci Google Traduction au passage). Je n’étais pas très satisfaite de mes recherches et me décidai finalement à l’appeler Alligator Sky tout simplement lorsqu’Atehis me proposa « Vitaesia », soit « vitae » qui veut dire « vie » en latin, et « fantasia » qui veut dire « imagination » en grec. J’ai beaucoup aimé ce surnom et je la remercie de me l’avoir proposé.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Spoink → Groret Shiny [★33]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 23 Sep 2018 - 10:00

Avappy's Shinies - Page 2 Grumpi10

Pokémon : Spoink → Groret
Surnom : Porcinet
Genre : Mâle ♂
Nature : Modeste
Niveau d'obtention : 31
Moyen d'obtention : rencontres au Mont Renenvers
Version du jeu : Noir 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 1'345 rencontres
Date de rencontre : 1er septembre 2018 à 23h37

Récit de Capture : Je venais de trouver Kungfouine quand je me décidai à poursuivre les rencontres sur la route 14 pour trouver ma cible, soit Absol. J’étais motivée même si un second Kungfouine ne me dérangerait pas pour avoir son évolution qui est tout aussi belle. Finalement au bout de 6’000 rencontres, je décidai d’entreprendre une nouvelle recherche en parallèle avec ma recherche de Mystherbe au Bois aux Chênes pour la SBQ sur Soulsilver. Je me dirigeai sans attendre vers Groret dont je venais de revoir le sprite Shiny et qui m’avait pour le coup tapé dans l’œil ; ce fut le coup de cœur pour ce sublime jaune et je choisis donc pour lieu de shasse le Mont Renenvers avec 20% de Spoink ; je rencontrais également de temps à autre quelques Groret à 10% mais si je devais tomber sur un de la famille, je souhaitais qu’il s’agisse de Spoink car je ne suis pas fan de tomber sur la version évoluée directement. En ce lieu se trouvaient également 30% de Rapion qui ne me dérangeaient pas plus que ça puisque sa couleur en Shiny me plaisait bien.

Je shassais pas mal car la rentrée approchait et je profitais pleinement de mon temps libre. Je voulais vraiment qu’un Shiny se pointe avant la rentrée le 4 septembre, jour de ma rentrée scolaire en Terminale L. Je ne pensais pas qu’il se pointerait aussi vite à vrai dire car je n’ai pas eu besoin de faire beaucoup de rencontres avant de le trouver.

Un soir, alors que nous regardions des vidéos YouTube avec mon copain, je shassais Spoink en double avec Mystherbe. Je trouvai une autre vidéo dans mes abonnements, il était plutôt tard et Sylartichot avait posté une nouvelle vidéo. A vrai dire, je n’étais pas très à l’aise à regarder une vidéo aussi sombre à ce moment-là car j’étais quasiment seule chez moi et je connais le pouvoir de ce genre de vidéo sur moi, mais finalement mon copain avait étrangement bien envie de la regarder et c’est ce qui me décida à la mettre. Je sais comment cela se passe pendant ces vidéos-là il suffit juste de se convaincre que rien ne peut se passer puisque toute ta vie il ne t’est rien arrivé de paranormal, alors pourquoi maintenant ? Bref, c’est pendant que j’essayais de me rassurer que j’entendis les étoiles et ce pendant la toute première minute de vidéo. Je ne pouvais pas croire que ça pouvait être Spoink, j’ai rarement de la chance quand il s’agit de trouver ma cible dès la première phase comme quasiment tous mes autres Shinies peuvent en témoigner, mais à ma grande surprise c’était bien lui ! En à peine 1'345 rencontres, je me retrouvais face à un magnifique Spoink tout rose avec  sa perle dans les tons de violet que je trouve tellement mystérieuse de cette couleur. A ce moment je me suis demandée s’il valait vraiment le coup de le faire évoluer mais en repensant au sprite Shiny de Groret, ce n’était plus envisageable. Tout cela pour dire que je reshasserai Spoink pour le laisser ainsi. Mon Porcinet (vous remarquerez le travail de recherche sur son surnom, qui risque de changer d’ici quelques temps si l’inspiration me vient) est donc venu à ma rencontre ce 1er septembre 2018, soit trois jours avant ma rentrée scolaire, tout comme je le voulais. Il est de nature modeste et je l’aime.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Queulorior Shiny [★34]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 23 Sep 2018 - 10:41

Avappy's Shinies - Page 2 Smearg10

Pokémon : Queulorior
Surnom : (Queulorior)
Genre : Mâle ♂
Nature : Solo
Niveau d'obtention : 14
Moyen d'obtention : rencontres sur la Route 7
Version du jeu : Y
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 519 rencontres
Date de rencontre : 16 septembre 2018 à 20h43

Récit de Capture : Les semaines qui suivirent, je n’avais qu’une seule et unique recherche en cours : Mystherbe au Bois aux Chênes. Cela ne me dérangeait pas plus que ça puisque je regardais des vidéos ou des films en même temps et les rencontres ne me paraissaient pas aussi longues que si je n’avais rien fait en même temps. C’est le 16 septembre alors que je dépassais les plus de 8k rencontres de Mystherbe que je me décidai à entreprendre une nouvelle recherche. Mon choix se porta activement sur Sucroquin mais je confirmai mes craintes lorsque je vérifiai s’il n’était pas exclusif à la version X ; ce fut le cas. Je m’intéressais donc à son équivalent sur la version Y, soit Fluvetin, qui était un Pokémon auquel je ne m’étais jamais vraiment intéressée jusqu’à maintenant ; cependant j’aimais beaucoup ce violet profond qui contrastait énormément avec sa couleur naturellement rose qui fait de lui un petit oiseau tout mignon. Je lui trouve un côté beaucoup plus sombre lorsqu’il s’agit de sa version Shiny. Malheureusement il n’y a qu’une seule route où il est présent à un pourcentage plutôt correct : la route 7. Cependant beaucoup d’indésirables s’y trouvent, pas que je ne désire pas ces Pokémon mais sur une version 1/4096 je ne souhaite trouver que les Pokémon exclusifs à ces versions tandis que je peux shasser les autres dans des versions antérieures en 1/8192.

Je me renseignai donc auprès de K.ssou pour augmenter un peu son taux de rencontres et m’en sortais donc avec un repousseur lvl 14 qui me laissait rencontrer beaucoup moins de Pokémon mais quasiment tous au même pourcentage. Je savais pertinemment que le premier Pokémon que je trouverais ne serait pas ma cible malheureusement et c’est ce qui arriva car un Queulorior se montra au bout de seulement 519 rencontres quelques heures après le commencement de ma recherche.  Nous regardions Là-Haut quand j’ai tourné les yeux vers ma 3DS et vit sa queue rouge, puis les étoiles. Puis l’ambiance du film s’empara de moi mais pour des raisons différentes ; j’ai vu ce film des dizaines de fois et mon copain qui ne l’avait jamais vu, souhaitait le regarder. J’étais assez dégoutée de le trouver, c’était vraiment le dernier Pokémon que j’avais envie de voir en Shiny sur cette version car je souhaitais le shasser en 1/8192. Mais bon, on fera avec et je le garde tout de même dans ma collection. Pour le coup je n’ai pas encore réfléchi à son surnom mais je pense que quand je serai enfin inspirée à lui en trouver un, alors j’apprendrai à l’aimer comme il se doit car ce n’est pas un Shiny détestable.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Paras → Parasect Shiny [★35]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 23 Sep 2018 - 11:44

Avappy's Shinies - Page 2 Parase10

Pokémon : Paras → Parasect
Surnom : Exorcist
Genre : Mâle ♂
Nature : Pudique
Niveau d'obtention : 6
Moyen d'obtention : rencontres au Bois aux Chênes
Version du jeu : Soulsilver
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 10'939 rencontres
Date de rencontre : 21 septembre 2018 à 11h59

Récit de Capture : Dans le cadre de la Shiny Badge Quest en compagnie de K.ssou, Personne, Atehis et Ceocey, j’entreprenais ma seconde recherche après la trouvaille de Kaiminus et le premier badge gagné, soit Mystherbe au Bois aux Chênes. Au départ, j’étais plutôt confiante quant à son taux de 60% d’apparition par rapport à 25% de Nosferapti qui ne me dérangeait pas énormément, et 15% de Paras que je ne portais pas vraiment dans mon cœur. Je trouvais les rencontres vraiment longues, en particulier à cause du fait qu’il n’y ait pas d’herbe, alors on me conseilla de m’échanger un Lumiattireur. Je me lançai donc à la recherche d’un Muciole sur ma version Platine mais il s’agissait d’un lieu que je n’avais encore jamais exploré alors ce fut un peu plus long que prévu. Finalement, après quelques frayeurs, j’arrivais enfin à me servir du système d’échange qui me sera peut-être utile à l’avenir si je désire transférer mes Shinies, et pouvait reprendre les rencontres.  Cependant je trouvais toujours le temps long et c’est à ce moment que je découvris l’utilité de ce petit icône chaussure sur mon écran tactile : je pensais jusqu’à maintenant qu’il fallait rester appuyé sur celui-ci pour que les chaussures de sport restent enclenchées mais pas du tout ! Elle permettait en fait de courir sans avoir besoin de ses deux mains et ce fut une véritable révélation.

Les rencontres étaient donc beaucoup plus agréables qu’au préalable et s’enchaînait plutôt rapidement, quoique tout est relatif. A vrai dire, plus la recherche avançait, et plus je redoutais l’indésirable suprême : Paras. Mais le pire, c’est que je ne pouvais imaginer le cas où lui tomberait et pas Mystherbe ou encore Nosferapti. Cela me paraissait inimaginable que je puisse tomber sur LE Pokémon que je ne désirais pas alors que ma cible était à 60% dans la zone. Mais quand on connaît K.ssou et ses Shinies à 5%, il faut savoir se méfier de tout et redouter l’inimaginable.

Cette recherche m’a accompagné devant de nombreuses vidéos, de nombreux films, même pendant certains devoirs qui ne demandaient pas grande réflexion ou pendant des lectures. En accord avec mes cours de philosophie, j’ai décidé de regarder Matrix que je voulais voir depuis des années en vain et qui fut un film excellent qui collait en plus parfaitement avec la théorie de Descartes que nous étudiions à ce moment sur le scepticisme. Nous regardions ensuite Sans un Bruit que je voulais voir au cinéma à sa sortie mais l’occasion ne s’étant pas présentée avant, je me lançais à ce moment-là toujours accompagnée de ma fidèle recherche ; bilan du film : la bande-annonce était excellente. En compagnie de mes parents, je leur demandais s’ils avaient un bon film à regarder et ma mère me proposa Vendredi 13 que je voulais encore une fois, voir depuis longtemps mais mon père s’étant trompé lors du téléchargement, il s’agissait en fait d’une sorte de remake de 2009, bien sanglant comme j’aime mais les personnages étaient complètement débiles, drogués, et accros au sexe. En bref, très peu développés et pas très intéressants. Puis enfin vint Là-Haut que je regardais avec mon copain, ce fut surement la douzième fois pour moi donc pas de grandes surprises de ce côté-là si on omet Queulorior Shiny qui s’est pointé pendant son visionnage. Niveau livres, Mystherbe a accompagné ma lecture de Dolorès Claiborne de Stephen King que je torchai en quelques jours car je voulais absolument en connaître la fin, puis si je ne m’abuse, le début de Misery (de Stephen King bien sûr, quand on est lancé on ne s’arrête plus).

Au final, le Shiny est venu à ma rencontre alors que ma période d’acheteuse compulsive de LPS reprenait, j’étais alors à la recherche de Petshop rares moins chers que les prix du marché dans certaines boutiques eBay, je désespérais à l’idée que mon porte-monnaie allait se vider très rapidement mais dans ces périodes il est très difficile de se limite et c’est d’ailleurs souvent en période de stress que j’ai un nouvel intérêt pour certain LPS que je ne recherchais pas particulièrement avant et qui me font donc perdre des heures en vain à les chercher (à bon prix ou les trouver tout court). Bref, ce n’est pas réellement le sujet mais toujours est-il que je trainais sur une énième boutique eBay que je trouvais trop chère à mon goût quand les étoiles scintillèrent. Je tournais rapidement la tête vers ma console et je ris. Beaucoup. De désespoir. 10'939 rencontres. « Qui est-ce ? » vous allez me demander. Ah non pardon je pense que c’était déjà assez clair comme ça. POURQUOI.

M’enfin. C’est vrai que les indésirables m’adorent, j’ai eu l’occasion d’en faire souvent l’expérience, mais pourquoi à ce point ? Je dramatise un peu bien sûr. Mais à ce moment j’étais prise d’un fou rire qui sortait pour le coup des ténèbres, parce que Paras. Je l’ai vu tout de suite, avec son teint beaucoup trop rouge, me regarder avec ses gros yeux globuleux. Après quasiment un mois à courir dans ces bois je me retrouvais avec un Shiny à 15%, mais au final c’était un mal pour un bien. Paras Shiny s’est pointé ce 21 septembre 2018 pendant la journée pédagogique de début d’année et je comptais beaucoup shasser ce week-end ayant fait tous mes devoirs le matin-même. Au final je shasse toujours en écrivant ce récit puisqu’on est le 23 septembre et rien d’autre n’est venu me rendre visite pour le moment.

En tout cas, la trouvaille de ce Paras m’a permis d’apprendre une chose sur Parasect : il est quasiment mort, je dirais à l’état de légume, et contrôlé par le champignon sur son dos d’où les yeux blancs, il n’a plus aucun contrôle de son corps et son âme n’en fait d’ailleurs sûrement plus parti. Ce fun fact m’a permis au final d’aimer Parasect. Je n’attends donc qu’une chose, son évolution, qui correspondra encore plus avec son surnom : Exorcist.
Spoiler:
 

Evolution:
 


Dernière édition par AvappySH le Mar 25 Juin 2019 - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Abra → Kadabra → Alakazam Shiny [★36]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 14 Oct 2018 - 18:12

Avappy's Shinies - Page 2 Alakaz10

Pokémon : Abra → Kadabra → Alakazam
Surnom : Myrddin
Genre : Mâle ♂
Nature : Lâche
Niveau d'obtention : 15
Moyen d'obtention : resets au Casino de Doublonville
Version du jeu : Soulsilver
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 2'161x5 resets
Date de rencontre : 29 septembre 2018 à 21h17

Récit de Capture : Je passai donc à la troisième étape de la Shiny Badge Quest. Malheureusement en cherchant l’Evoli que Léo est censé me donner, je me rendis compte qu’il était impossible de le reseter avant d’avoir gagné le badge suivant ; il me fallait donc une alternative. Je voulais absolument reseter cet Evoli pour un de mes projets mais il m’est impossible de retourner en arrière alors la perspective de l’obtenir pendant cette SBQ n’était plus en vigueur. Je me rendis donc à l’évidence que cette recherche devait être repoussée jusqu’à la fin de la SBQ.

Pour pallier ce manque, je pris une décision pour ma troisième étape : le casino. J’avais à la base, décidé de ne pas m’y rendre car je ne désirais pas vraiment trouver un Pokémon là-bas, et je devais déjà reseter Porygon dans celui de Céladopole. Finalement c’était la seule solution que je voyais et je fis pour la toute première fois, l’expérience du casino. Et tout ce que je peux vous affirmer, c’est qu’il ne me manquera pas.

Déjà le système pour gagner des jetons m’a juste pris toute une après-midi pour enfin avoir de quoi me payer cinq Abra et ce jeu, quoiqu’un peu additif, est totalement infâme ; sans parler de la musique. Bref, en commençant cette recherche, je souhaitai qu’elle se terminât le plus rapidement possible. Et le pire dans tout ça, c’est que j’y croyais en plus.

Au fond, je dramatise, puisque même si je m’attendais à une recherche moins longue, il ne m’en aura pas fait baver autant que K.ssou avec son Abo, et je remercie Arceus pour cela. C’est un peu plus d’une semaine après Exorcist que je l’aperçus. Je ne m’y attendais absolument pas. Voyant mon chiffre augmenter, je m’attendais à ce qu’il augmente encore, pensant avoir  attrapé la malédiction du casino. C’était un soir, alors que je regardais pour la énième fois Là-Haut sur demande de mon copain qui ne l’avait encore jamais vu (honte à lui mais malheur à moi qui chiale à chaque fois). Dans un sens, regarder un film que j’avais déjà vu des dizaines de fois me permettait de me concentrer plus facilement sur ma console et de ne pas reseter trop vite par inattention. A peu près vers le moment où le vieux Fredricksen et Russell sortent de la tempête, ma voisine venait de commencer ses travaux ; le bruit me vrillait les oreilles mais je regardai à ce moment pour la 2’161ème fois mon équipe et là : deux étoiles rouges de suite. Attends quoi ?

J’étais déjà sur le quatrième Abra quand je remontai rapidement sur le second pour confirmer : Shiny ! C’était très bizarre comme réaction car mon Pokémon en tête d’équipe était Vitaesia, mon Crocrodil (futur Aligatueur) Shiny alors les étoiles rouges du résumé étaient à la suite et c’est pourquoi je n’ai pas réagit tout de suite. Je remarquai cependant qu’il avait l’air légèrement plus clair. C’est donc en décalage que je comprenais qu’Abra Shiny se trouvait bel et bien dans mon équipe et ma première réaction fut de lever les bras en l’air ; certainement la satisfaction de quitter ce maudit casino dans lequel je ne suis pas prête de rentrer de nouveau de si tôt. Bien que je ne sois pas fan d’Abra Shiny, et ni particulièrement de son évolution, je n’attends que son évolution en Alakazam avec son rose fuchsia que je trouve absolument sublime. Je n’ai pas encore pu le renommer mais il s’appellera Myrddin, un des premiers noms de Merlin l’Enchanteur en gallois qui me plaisait bien, car je voulais éviter de l’appeler tout bêtement Merlin bien que je n’en sois pas très loin.
Spoiler:
 

Evolution:
 


Dernière édition par AvappySH le Mar 25 Juin 2019 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Sancoki (forme ouest) Shiny [★37]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 21 Oct 2018 - 18:13

Avappy's Shinies - Page 2 Shello10

Pokémon : Sancoki (forme ouest)
Surnom : Okushi
Genre : Femelle ♀
Nature : Calme
Niveau d'obtention : 9
Moyen d'obtention : rencontres aux Eoliennes
Version du jeu : Platine
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 1'708 rencontres
Date de rencontre : 20 octobre 2018 à 19h08

Récit de Capture : Alors que mes rencontres au Bois aux Chênes s’éternisaient, je me décidai d’entreprendre une nouvelle shasse et en demandant sur la conversation Discord les shasses intéressantes sur Platine, on me proposa Mustébouée. Ce Pokémon faisant partie des Pokémon que j’affectionne tout particulièrement, l’idée de le shasser me ravit et je me dirigeais aux Eoliennes, lieu où il était le plus présent, accompagné de Sancoki forme ouest, de Lixy, et plus rarement de Pachirisu. Tous les Shinies de cette zone m’intéressaient et les débuts furent très plaisants, mais elle restait une recherche secondaire que je n’avançais que rarement, privilégiant Absol sur Noire 2 lorsque je faisais du double avec Mystherbe.

Je trouvai enfin dans ce maudit bois où les rencontres étaient plutôt lentes bien que Parasect ne soit pas ma cible, et passai donc à l’étape suivante, soit Abra. Mais comme avant je privilégiais toujours Absol et avançait Mustébouée de temps en temps, ainsi que pendant une heure de permanence un jour où je m’étais trompée de jeu (voulant poursuivre les resets d’Abra, j’avais oublié que ma Platine était dans ma DSi…).

Cette recherche accompagna les tous derniers chapitres d’ « Into the Water » de Paula Hawkins, un roman que je m’étais procurée en version originale afin de travailler mon anglais. Arrivée dans le magasin, ce bleu et ce relief sur la couverture m’avaient tapé dans l’œil ; je m’étais décidée à l’acheter et je n’en suis absolument pas déçue. Ce roman m’a tenue en haleine du début à la fin, l’histoire était très intéressante et moi qui pensait à une histoire fantastique, je me rendais compte au fur et à mesure qu’il s’agissait plutôt d’une sorte de roman « policier » si on peut appeler ça comme ça. Cette recherche m’accompagna donc pendant ces derniers chapitres qui ont complètement chamboulé toute l’histoire et je conseille vraiment ce roman car personnellement je ne m’attendais absolument pas à une telle fin et le fait de connaître le point de vue de tous les personnages par les changements dans l’énonciation suivant le rythme des chapitres est vraiment très intéressant.

Nous regardions donc un film Minecraft de presque deux heures avec mon copain que nous trouvions fort bien réalisé quand j’entendis et vis les étoiles sur ma version Platine à ma 1’708ème rencontre. Je n’ai sorti qu’un simple « Shiny » que mon copain a à peine entendu ; il s’est même demandé si j’avais trouvé un Shiny ou si Skype avait bugué et qu’il ne s’agissait que d’un bout de phrase. Il m'a premièrement répondu "oui" brièvement en se demandant ce que je racontais puis quelques secondes après "Attends t'es devant un Shiny ?". Oui, j’étais bel et bien en face d’un Sancoki Shiny forme ouest, toute rose, que je n’aurais jamais remarqué si j’avais joué sans son pour tout vous avouer, et je venais d'avoir la pire réaction du monde devant une si mignonne créature.

Malgré ma réaction bien pourrie, je suis très contente de ma trouvaille. Sancoki ne change pas énormément mais en la plaçant à côté d’un normal la différence est flagrante. Je ne cache pas ma préférence pour la forme est que je tâcherai de shasser maintenant que j’ai trouvé celle-ci mais elle est tout aussi mignonne et finalement elle me plaît beaucoup. Je ne pense pas du tout la faire évoluer car elle est beaucoup trop chou comme ça, de même pour la forme est que je garderai à ce stade pour compléter le duo. Au final, elle porte la même nature que ma réaction lors de sa trouvaille : calme. Elle s’appelle Okushi qui signifie « Occident » en japonais car dans les versions à Alola les Sancoki sont déterminés suivant leur provenance d’orient ou d’occident et je trouvais que le nom rendait très joli en japonais (ainsi que le nom du futur Sancoki forme est que j’ai regardé à l’avance au cas où il ne me plairait pas !).
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Mar 9 Avr 2019 - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Mustébouée → Mustéflott Shiny [★38]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyLun 10 Déc 2018 - 17:27

Avappy's Shinies - Page 2 Floatz10

Pokémon : Mustébouée → Mustéflott
Surnom : (Mustéflott)
Genre : Mâle ♂
Nature : Lâche
Niveau d'obtention : 9
Moyen d'obtention : rencontres aux Eoliennes
Version du jeu : Platine
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 5'102 rencontres
Date de rencontre : 9 décembre 2018 à 20h38

Récit de Capture : Tout d’abord, je tenais à remercier le petit enfoiré de lycéen qui a lancé un pétard dans notre lycée qui ne faisait pas le blocus contrairement aux lycées alentours, et qui m’a donc offert un jour et demi de week-end supplémentaire pendant lequel j’ai pu shasser comme jamais dans l’espoir d’enfin tomber sur un Shiny après un mois et demi.

Cette shasse de Mustébouée a débuté courant octobre alors que je n’avais plus de shasses en cours sur ma version Platine. J’avais des chances de tomber sur Pachirisu, Lixy et Sancoki que je ne considérais absolument pas comme indésirables, et c’est ce qui advint le 20 octobre 2018 puisque je faisais la rencontre ce jour de ma petite Okushi. J’ai repris cette recherche juste après sa trouvaille pour ensuite la mettre en pause bien rapidement pour me concentrer sur une nouvelle shasse en lien avec une compétition SH à laquelle je participe pour la première  fois : la Shiny Poudlard Academy V2 (vive Poufsouffle), cette nouvelle recherche étant Polichombr que je faisais en même temps que Cerfrousse pour ma Shiny Badge Quest (shasses qui n’en finissent plus au passage et je vous souhaite par avance bonne chance pour la lecture de ces deux futurs récits de capture qui risquent de prendre 12 pages Word chacun s’ils se décident à me faire patienter plus longtemps).

J’ai donc repris cette recherche il y a peu, je dirais une semaine tout au plus, alors que j’en avais marre de shasser dans les mêmes zones (bien que je souhaitasse tout de même continuer ma SBQ alors Cerfrousse était en permanence shassé). Je redoutais un peu le double Sancoki car son évolution me déplaisait mais les autres étaient aussi conviés que Mustébouée. Cette shasse n’a donc pas accompagné grand nombre d’œuvres littéraires ou cinématographiques, simplement « La Journée de la Jupe » qui est un film français avec Isabelle Adjani et qui m’a été conseillé par un ami du LPStube ; ce film montre une classe d’élèves de banlieues et traite de beaucoup de thèmes importants comme la drogue, le viol, l’éducation, le sexisme, et bien d’autres et je l’ai trouvé très intéressant de plus qu’il m’a rappelé « Freedom Writers ». Bref je conseille vraiment ce film car même si certains passages sont, je trouve, clichés, il représente bien le type de classe et les problèmes que l’on peut retrouver dans les lieux défavorisés (en France pour ce film, en Amérique pour l’autre).

Mais c’est finalement ce dimanche soir, autrement dit pendant mon troisième jour de week-end, en regardant la dernière vidéo du Grand JD que j’entendis les étoiles et ce très distinctement bien que mon micro ne les ai pas enregistrées. Peu importe ce qu’en dira K.ssou je n’ai jamais eu de ma vie une réaction de ce genre, moi qui reste la plupart du temps silencieuse face à un Shiny (mais avec une réaction positive tout de même). Le fait que ce soit un magnifique Mustébouée tout doré, mâle en plus, m’a comblée ce soir-là, alors que je regrettais d’avoir « perdu » mon week-end à shasser sans faire plus de choses de productif. Je ne lui ai pas encore trouvé de surnoms mais cela ne saurait tarder. Tout ce que je peux ajouter, c’est qu’entendre les étoiles m’a fait un bien fou. Mustébouée est le premier Shiny que je trouve pendant cette compétition qui me plaît beaucoup et j’espère qu’il ne sera pas le dernier ; il a également permis de rapporter 45 points à ma maison, étant gimmick de notre liste. Il est tombé en seulement 5'102 rencontres alors que les chiffres de mes autres recherches ne cessent d’augmenter, mais je lui en suis fort reconnaissante d’avoir sauvé mon week-end de la profonde déprime. Je reviendrai shasser sur cette route pour Pachirisu c’est sûr mais pas maintenant ; j’ai besoin de changer d’endroits.

Voilà. Maintenant, connard de "lycéen en colère", je te propose de bien aller te faire foutre et de pratiquer une relation non conventionnelle avec ta maman, car même si j'ai surement trouvé mon Shiny grâce à toi, je souhaite que tu t'étouffes dans du gaz lacrymogène pour nous avoir lâchement attaqué. Personnellement; je souhaiterais avoir mon bac et ne pas refaire une seconde Terminale si possible. Sur ce je vous laisse, en espérant que ma chance ne me laisse pas tomber pour toujours et que mes versions me donnent ce que je veux depuis si longtemps (en particulier pour Cerfrousse). A bientôt, je l’espère, pour un nouveau Shiny !
Spoiler:
 

Evolution:
 


Dernière édition par AvappySH le Mer 26 Juin 2019 - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Cerfrousse Shiny [★39]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 16 Déc 2018 - 9:44

Avappy's Shinies - Page 2 4_stan11

Pokémon : Cerfrousse
Surnom : Duneyr
Genre : Mâle ♂
Nature : Lâche
Niveau d'obtention : 15
Moyen d'obtention : rencontres sur la route 37
Version du jeu : Soulsilver
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 28'140 rencontres
Date de rencontre : 15 décembre 2018 à 14h28

Récit de Capture : Je préfère prévenir d’avance que ce récit risque d’être un poil long. J’essaierai cependant de ne pas trop m’étendre mais je ne garantis rien.

Toujours en compétition avec K.ssou, Atehis, Personne et Ceocey pour notre Shiny Badge Quest sur Soulsilver, je poursuivis à l’étape suivante : Cerfrousse sur la route 37. Avec un repousseur de niveau 15, je me retrouvais avec 50% de Cerfrousse et 50% de Hoothoot, qui ne me dérangeait pas en soi, mais après un certain cap, tout ce que l’on désire est sa cible. Et ce cap je pense l’avoir largement dépassé. Cette shasse a commencé ce 30 septembre 2018, soit un jour après ma trouvaille d’Abra au Casino de Céladopole et je n’ai pas arrêté de shasser sur cette version depuis. Pas une semaine ne passait sans que je ne fasse des rencontres plusieurs soirs par semaine, en parallèle avec d’autres recherches qui ne tombaient pas non plus, soit Polichombr, Absol ou encore Hélionceau. Et en plus d’un mois et demi, j’ai eu le temps de regarder pas mal de films, et encore pas tant que ça sur la durée mais bref.

Pour commencer, cette recherche de Cerfrousse m’a accompagné la quasi-totalité de ma lecture d’Into the Water de Paula Hawkins dont la couverture m’avait tapé dans l’œil à la librairie. Mais en ayant déjà parlé dans le récit d’Okushi (Sancoki) je ne m’y attarderai pas ici davantage. J’ai donc finalement eu l’occasion de voir le film Ca, dont les romans m’avaient énormément plu, et le film ne m’a pas déçu. Il était très bien réalisé, j’ai adoré les effets, et j’apprécie le choix scénaristique qui a été fait par rapport aux flashbacks présents dans le livre ; le premier film se base sur les enfants, tandis que le second portera sur leur vie adulte. J’imagine que c’était le choix le plus simple. Certains détails m’ont cependant dérangé, mais il s’agissait simplement de la frustration commune de transposer un roman en film qui fait que certaines scènes sont condensées ou même disparaissent complètement. Je n’ai pas vraiment compris le but de battre Ca à coup de bâtons non plus alors que la bataille avait beaucoup plus de sens dans les romans et j’espère que la même erreur ne sera pas reproduite dans le second. En tout cas, je conseille vraiment à tous ceux qui n’ont vu que le film d’également lire les romans car beaucoup d’éléments manquent et surtout l’approche psychologique des personnages difficilement transcrivable visuellement. Après ma lecture de Misery de Stephen King, il me fallait aussi voir le film que nous avons regardé ensemble avec mon copain lorsqu’il était chez moi et je l’ai adoré. Ce doit être un de mes films préférés, presque tous les éléments du roman sont là hormis le fait qu’elle est censée lui couper le pied et pas seulement lui briser, de même elle doit normalement lui couper le pouce mais j’imagine que cela aurait trop compliqué à réaliser. J’adore cette histoire, je la trouve tellement créative et l’actrice (Kathy Bates) joue merveilleusement bien le rôle de la femme sadique et chaleureuse à la fois. Mais je pense en avoir déjà parlé avant.

Le dernier week-end des vacances de la Toussaint, avait lieu la Hero Festival que j’attendais depuis longtemps avec grande hâte car j’allais y rencontrer Frankie Muniz, le personnage principal de Malcolm si vous ne voyez pas de qui il s’agit. J’ai toujours regardé Malcolm, depuis ma plus tendre enfance et le fait de le rencontrer en vrai me stressait énormément mais j’ai pu lui parler un petit peu et c’était un plaisir de le voir sur scène ensuite. Cette rencontre m’a donnée envie de voir un des films dans lesquels il avait joué, et mon choix s’est porté sur Stay Alive, un film d’horreur basé sur un jeu vidéo : si tu perds la partie, tu meurs dans la vraie vie. Certes cela peut paraître un peu cliché et c’est vrai que certaines parties l’étaient mais au final je n’avais jamais regardé de film semblable et c’était très plaisant. Il avait le rôle de l’intello en sciences (qui ne changeait pas énormément de Malcolm au final) et c’était plutôt drôle, surtout que l’histoire portait sur l’histoire d’Elisabeth Bathory et j’affectionne tout particulièrement son histoire bien qu’elle soit très sanglante ; en effet  cette femme hongroise a commis de nombreux meurtres, notamment sur des petites filles à l’intérieur de sa grande bâtisse, avec différentes techniques comme des brûlures ou mutilations, expositions au froid, etc. En se rendant compte que cette femme a réellement existé, cela donne froid dans le dos. J’ai ensuite regardé un film qui était dans ma liste de films à voir depuis un moment, Thelma, et je fus très étonnée de voir qu’il résonnait avec mon récent cours de philosophie, par rapport au refoulement et à la psychanalyse. Il s’agit d’une jeune étudiante norvégienne faisant partie d’une famille très religieuse qui part faire ses études à Oslo où elle fait la rencontre d’une fille dont elle tombe amoureuse. Malheureusement, beaucoup de religieux voient l’homosexualité comme un vice et c’était le problème majeur de ce film, car en essayant d’oublier cette fille, je voyais en ces pouvoirs surnaturels les effets du refoulement de désirs dans l’inconscient, ce qui faisait disparaître ou mourir certaines choses, même des personnes. Et pour moi, ces objets qui disparaissaient devenaient pour elle inconscients ; il lui faudrait ensuite les faire resurgir afin de les sublimer en acceptant son homosexualité. Voilà, c’est tout pour le cours de philosophie.  

Un soir, alors que je me renseignais sur Alan Turing en shassant Cerfrousse bien entendu, j’eus envie de regarder le film The Imitation Game qui relate son histoire, avec deux acteurs que j’adore : Benedict Cumberbatch (ou Doctor Strange si vous voyez de qui il s’agit) et surtout Alex Lawther (qui a aussi joué dans la série The End of the Fucking World et qui a fait une apparition dans un épisode de Black Mirror) ; j’aime énormément cet acteur et surtout ses rôles, souvent le rôle de l’asocial mignon, ou du psychopathe dans la série, puis il joue tellement bien. Pour ceux qui ne savent pas, Alan Turing a inventé durant la Seconde Guerre Mondiale, une machine qui a permis de décrypter les messages envoyés par Enigma, la machine des nazis qui donnaient les lieux de bombardements, d’attaques, bref toutes les informations utiles. Sa machine a permis d’écourter la guerre d’environ deux ans et d’éviter la mort d’environ quatorze millions de personnes. Maintenant devinez dans quelles circonstances est-il mort. Vous ne trouvez pas ? D’accord je vais vous le dire. Alan Turing était homosexuel et tout ce qu’ils ont trouvé de mieux à faire, c’était d’effectuer sur lui la castration chimique pour le punir de ce « vice ». Il s’est finalement donné la mort un an plus tard pour cette humiliation. Je trouve cela tellement affligeant. Humilier un homme qui a sauvé des millions de personnes de la mort, en le tuant à petit feu. M’enfin passons.

Un ami du LPStube a décidé de réaliser un calendrier de l’avent composé de vingt-quatre de ses films favoris, et je me suis mise en tête de regarder tous ceux que je n’avais encore jamais vus. Défi difficilement réalisable je vous l’accorde car je dois déjà avoir dix jours de retard. Le troisième film (car j’avais déjà vu les deux premiers) était Dancer in the Dark. Ce film montre l’histoire d’une jeune maman atteinte d’une maladie génétique rare qui fait qu’elle devient aveugle au fur et à mesure des années. Son fils est atteint du même syndrome et elle économise depuis plusieurs années pour l’opérer. Cependant les choses ne vont pas se passer comme il le fallait ; ses amis ne sont pas au courant de sa maladie qu’elle cache pour ne pas que les autres sachent qu’elle veut payer une opération à son fils, censée être la plus grosse surprise de sa vie. En spoilant la fin (passez une ou deux lignes après si vous ne désirez pas la connaître), des évènements vont se passer à cause de cela et la fin est très forte en émotion, montrant la force d’une mère qui se sacrifie pour son enfant ; on y trouve également une critique de la peine de mort.

Ne vous inquiétez pas, c’est presque terminé. J’ai regardé La Journée de la Jupe en parallèle avec Mustébouée mais j’en ai déjà parlé dans son récit à lui. Et pour finir, mon Shiny est enfin arrivé un mois et demi après le commencement de sa recherche alors que je lisais Vingt Milles Lieues sous les Mers  de Jules Verne que je voulais lire depuis longtemps. J’étais concentrée sur ma lecture, tellement que je n’ai pas de suite réagi aux étoiles. Même mon copain a compris avant moi que j’étais face à un Shiny. En vérité je ne m’y attendais absolument pas, cette lecture me passionnait et j’avais eu Mustébouée Shiny même pas une semaine avant. Je me disais que tous mes Shinies tomberaient pendant les deux semaines de pause de la Shiny Poudlard Academy V2 mais finalement ce magnifique Cerfrousse en a voulu autrement. Je ne peux pleinement retranscrire ma réaction qui en a fait saturer mon micro de webcam tellement la joie était présente. Me rapprochant dangereusement des 30'000 rencontres, je ne pouvais imaginer qu’il viendrait à ma rencontre avant ce cap et d’un autre côté je redoutais énormément le Hoothoot Shiny ; il me plaît certes, mais pas à un tel chiffre. Et quand j’ai vu ce vert/jaune fluo sur ce fond bleu foncé j’ai littéralement halluciné. Qu’est-ce qu’il est beau ! Et qu’est-ce qu’il flash ! C’est fou, même en l’ayant déjà vu plusieurs fois en photo je ne m’attendais pas du tout à une telle couleur. Je n’arrive pas à croire qu’il m’appartient. Au bout de 28'140 rencontres, c’était tellement long je n’y croyais plus et il arrive au moment où je m’y attendais le moins. J’ai décidé de le renommer Duneyr, un des quatre cerfs de la mythologie nordique qui se nourrit des feuilles de l’arbre Yggdrasil. J’aime beaucoup cette mythologie et en particulier les noms. J’ai essayé de faire le plus synthétique possible, j’espère que ce ne fut pas trop long. Je passe donc à la prochaine étape de ma SBQ, étant Tentacool sur le chenal 40. Normalement pas de problèmes sur celui-ci puisque les 10% restants sont des Tentacruel (bien que je préfère avoir la forme non-évoluée).  Je prie simplement pour que ma Soulsilver soit, pour une fois, généreuse avec moi. Je souhaite donc bonne chance à tous les autres pour leur étape respective !

Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Mar 9 Avr 2019 - 9:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Germignon → Macronium → Méganium Shiny [★40]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 10 Fév 2019 - 17:13

Avappy's Shinies - Page 2 Megani10

Pokémon : Germignon → Macronium → Méganium
Surnom : Shimmer
Genre : Mâle ♂
Nature : Calme
Niveau d'obtention : 5
Moyen d'obtention : resets dans le Labo du Prof Orme
Version du jeu : Heartgold
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 1'029x3 resets
Date de rencontre : 9 février 2019 à 22h11

Récit de Capture : Voilà bien deux mois qu’aucun Shiny n’est venu à ma rencontre ; cela est en partie ma faute.

Après avoir enfin trouvé mon Cerfrousse, je me suis rapidement dirigée vers l’étape suivante, soit Tentacool avec 90% de chance de tomber sur lui contre 10% de Tentacruel. En parallèle, j’avais toujours d’autres recherches comme Absol ou Flamiaou. J’ai également entrepris les resets de Tortipouss sur une récente version Diamant trouvée en brocante. Cependant mon rythme de shasse se détériorait de plus en plus jusqu’à quasiment disparaître à partir des vacances de Noël pendant lesquelles j’étais chez mon copain. En effet je voulais profiter un maximum de cette semaine chez lui, et au final en rentrant chez moi j’avais beaucoup de choses à faire et notamment les révisions du bac blanc. Au final je n’ai pas révisé grand-chose ce qui fait que je n’ai pas beaucoup shassé non plus (d’habitude je fais les deux en même temps et c’est assez prolifique). Enfin, Jydendar annonçait en ce début d’année l’arrêt total de la compétition de la Shiny Poudlard Academy ce qui m’a aussi un peu déçu mais moins que si j’avais été à fond à ce moment-là. A l’heure actuelle, cela m’attriste beaucoup plus car j’aime énormément Harry Potter et donc, il en va de soi, cette compétition, bien que l’ambiance ne fût pas réellement comme je l’aurais cru.

Le bac blanc passait, l’envie de shasser ne me revenait pas ; j’avais beaucoup de vidéos à tourner et monter pour ma chaîne YouTube et il me restait toujours les oraux, mon plus gros stress. C’est pourquoi mes seules séances de shasse se résumaient aux peu de films et aux vidéos que je regardais. C’est en me posant devant « Swimming with Sharks » avec ma mère que j’ai commencé une toute nouvelle recherche : refaire les starters sur les remakes de la 2G. J’avais acquis une nouvelle version Heartgold quelques semaines auparavant sur eBay, accompagnée d’une version Blanche. J’avais envie d’une recherche plutôt courte et tranquille, alors un peu lassée des Tentacool je me lançai enfin. J’ai beaucoup aimé ce film car j’ai trouvé la réalisation excellente ; c’est le type de film où l’on voit la fin au début puis l’histoire est retracée avec un montage en alternance entre le moment présent et les flashbacks. C’est l’histoire d’un homme qui s’est fait, pendant plusieurs années, humilié et maltraité par son patron qui faisait preuve d’un abus de pouvoir totalement délirant sur lui ; je vous conseille vraiment ce film, personnellement j’ai adoré la chute car je ne m’y attendais pas du tout. Il y a quelques jours, mon copain m’a proposé de regarder le film « Radin » avec Dany Boon et c’était vraiment très drôle bien que cet humour très français ne plaise pas à tout le monde je le conçois. Disons que c’était un film sympathique à regarder, un peu émouvant sur la fin pour contraster comme d’habitude avec la comédie. Et enfin hier soir j’ai ENFIN regardé « Le Bon, la Brute et le Truand » (mieux vaut tard que jamais j’ai envie de dire) de Sergio Leone avec Clint Eastwood, cet homme que je trouve absolument charismatique, à tel point que le film pourrait durer 6 heures que je le regarderais sans broncher (oui oui). Je pense que vous connaissez tous ce film même sans l’avoir vu, en tout cas je ne vois pas ce que je peux dire dessus car il est tout bonnement excellent. Je me suis beaucoup attachée au personnage de Tuco également, joué par Eli Wallach, alors que je ne pensais pas du tout au départ, par  contre aucune empathie pour Sentenza (bien qu’il soit badass sur certains bords).

C’est à peu près au bout de deux heures de film qu’en regardant mon écran pour la 1029ème fois, j’aperçus un Germignon tout doré, magnifique ! Je ne m’attendais pas à une telle beauté. A vrai dire, je le trouvais très fade sur Pokémon GO et je ne pensais pas qu’il flashait autant sur DS. Ce fut vraiment le gros coup de cœur sur ce Pokémon auquel je ne pensais pas réellement pouvoir m’attacher autant qu’à Kaiminus, mais ce sera peut-être le cas. J’ai donc attendu la fin du film avant de revenir sur ma DS, de le prendre et de sauvegarder. De plus, il est calme de nature ce qui est une de mes natures préférées et il correspond parfaitement à son surnom ! Souvenez-vous : si vous avez lu mon récit de capture pour Kaiminus, soit le tout début de ma SBQ, j’avais regardé le film « Annihilation » pendant sa recherche et j’avais trouvé à ce moment le surnom parfait pour un potentiel Germignon. Au final, je suis tombée sur ma cible Kaiminus, mais je comptais refaire cette recherche plus tard. J’ai eu de la chance de trouver ce Germignon pour cette seconde recherche car j’ai pu lui donner ce fameux surnom : Shimmer. C’est un mot qui revient souvent dans le film car il représente l’effet miroitant justement que l’on voit dans la sorte d’univers parallèle derrière cette barrière. Derrière cette barrière, on retrouve des animaux tous plus étranges les uns que les autres et l’un d’entre eux m’a beaucoup rappelé Méganium et sa couleur dorée m’a tout de suite fait penser au miroitement (« shimmer » en anglais), voilà donc l’origine de son surnom. Je me remets donc sur ma recherche de Tentacool qui a tout juste dépassé les 7k rencontres, et je vous retrouve bientôt je l’espère, pour un nouveau Shiny !
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Lun 8 Avr 2019 - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Tentacruel Shiny [★41]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyDim 3 Mar 2019 - 17:59

Avappy's Shinies - Page 2 Tentac10

Pokémon : Tentacruel
Surnom : Gorgo
Genre : Mâle ♂
Nature : Solo
Niveau d'obtention : 19
Moyen d'obtention : rencontres sur le Chenal 40
Version du jeu : Soulsilver
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 9'517 rencontres
Date de rencontre : 1er mars 2019 à 22h02

Récit de Capture : La malédiction de K.ssou a encore frappé.

J’entrepris la shasse de Tentacool, cinquième recherche de la Shiny Badge Quest à Johto en me dirigeant vers le Chenal 40 près de deux semaines après ma rencontre inespérée avec Duneyr (Cerfrousse), soit le 15 décembre 2018. Les vacances approchaient, je me disais que commencer cette shasse me permettrait de me motiver pour les vacances. Ce ne fut pas le cas.

Je passai donc deux semaines chez mon copain, semaines pendant laquelle je n’ai shassé que près de zéro fois. En revenant chez moi, les révisions du bac blanc auraient dû prendre tout mon temps ; ce ne fut également pas le cas. Mais toujours pas de motivation à shasser cependant. Je me forçais de temps en temps afin d’augmenter mon chiffre, toujours sur Tentacool. Tentacool à 90% dans la zone face à 10% de Tentacruel. J’étais d’ailleurs plutôt confiante à l’idée de tomber sur ma cible première, beaucoup moins quant au chiffre néanmoins. Comme d’habitude lorsque je shasse je me suis adonné à beaucoup d’activités diverses et variées… c’est faux.

Mon périple commence avec le film Frankenstein de 1994 que mon copain devait regarder pour la fac, ce qui ne me déplut point étant donné que j’aime beaucoup cette histoire, Mary Shelley, et que j’ai lu le livre deux ans plus tôt. Ce fut très plaisant, j’aime énormément les acteurs et je trouve que la créature inspire énormément de peine et de pitié comme j’en avais ressenti lors de ma lecture d’ailleurs, et je maudis toujours ce docteur bien que le récit ne soit que fictif, bien heureusement. Tentacool a accompagné ma lecture de Vingt Mille Lieues sous les Mers de Jules Verne que je voulais lire depuis un bon moment maintenant. Lecture que j’ai commencée au CDI de mon lycée, en me rendant compte cent pages plus loin qu’il s’agissait d’une version abrégée. Assez dégoûtée du caractère infantilisant de la démarche, je me tournai donc vers l’ouvrage que j’avais chez moi ainsi qu’une version en pdf sur internet pour me faciliter la tâche (shasser et tenir les pages c’est compliqué). De cette manière j’avançais plutôt rapidement surtout que le roman fait facilement plus de 600 pages et que j’ai mis beaucoup de temps à le lire en shassant d’autres Pokémon auparavant (dont Duneyr d’ailleurs, ce qui peut en témoigner la longueur). En bref c’est simple : quand vous lisez ce roman, vous vous sentez plongé dans un tout autre univers et personnellement quand j’y pensais en cours je me sentais un peu hors du monde réel mais c’est un sentiment difficilement exprimable. Mais c’est ce que j’aime dans les œuvres de Jules Verne.

Un film un peu plus léger maintenant : Radin. Je l’ai regardé avec mon copain qui en avait entendu parler et qui voulait le voir car ça lui rappelait beaucoup sa personnalité, je peux d’ailleurs en témoigner bien qu’il ne le soit pas vraiment avec moi. En tout cas Dany Boon est toujours excellent de mon point de vue, surement parce que je regarde les films dans lesquels il joue depuis que je suis petite mais je pense aussi qu’objectivement c’est un très bon comédien. En plus il a toujours les pires rôles. Plus philosophique maintenant, après mon entretien pour rentrer dans mon BTS l’année prochaine, je me suis décidée à regarder La Corde, film très célèbre d’Alfred Hitchcock, traitant d’une mauvaise interprétation de la théorie du Surhomme de Nietzsche. Ce film met en scène deux personnages qui en tuent un autre et organisent un repas avec la famille de la victime en les faisant dîner sur le coffre du salon enfermant leur fils décédé, étouffé. Je l’ai trouvé très intéressant et très bien réalisé d’autant plus qu’il donne l’impression d’une pièce de théâtre avec très peu de cuts, les quelques uns étant toujours camouflés ou rendus plus discrets.

Un soir alors que mon copain était chez moi pendant les vacances de février, ma mère nous a appelés pour regarder La Cité de la Peur, film culte que nous n’avions encore jamais vu. Bon pour faire court, de grosses barres de rire, Chantal Lauby et Alain Chabat étant des acteurs que j’aime beaucoup, puis des phrases cultes qu’on n’oubliera jamais pour sûr. Je conseille vraiment à tous ceux qui ne l’ont pas encore vu de regarder ce film car c’est tellement absurde que c’en est indescriptible. Puis enfin, terminons en beauté avec ma lecture du premier tome d’Harry Potter en version originale cette fois-ci. Je les ai bien sûr déjà tous lus et vu plusieurs fois tous les films, mais j’ai enfin eu l’occasion de lire un Harry Potter en anglais alors que mon copain avait un devoir dessus pour la fac. Je n’en ai fait qu’une bouchée à vrai dire, trois ou quatre soirs pour en lire la totalité mais le premier tome est relativement mince par rapport aux autres et le vocabulaire n’était pas plus complexe que ça. En tout cas ça m’a fait énormément de bien de me replonger enfin dans cet univers que j’aime énormément.

Finalement après tout ça, Tentacool n’était toujours pas tombé et je recommençais à shasser Tritox à côté car le simple commençait un peu à m’ennuyer. Cette semaine-là je devais réviser la philosophie pour le DS du samedi matin mais après avoir révisé les trois derniers chapitres que nous avions faits, je me suis un peu lassée des révisions bien que ce soit je pense ma matière préférée, et une pulsion me dit de continuer de regarder les épisodes de la saison 20 de Pokémon à Alola. Il est vrai que j’avais commencé à les regarder il y a plusieurs mois de cela et m’étant arrêté à l’épisode 26, je repris ce vendredi soir, veille du DS. Nous commencions tout juste le 28ème épisode que j’entendis les étoiles sans même regarder ma console et que je vis de qui il s’agissait. Tentacruel, à 10% dans la zone alors que j’avais neuf chances sur dix de tomber sur sa sous-évolution. Cependant il ne me déplaît absolument pas, il était aussi une cible mais je pensais quand même avoir cette fois de la chance avec les statistiques et tomber sur le Pokémon que je ciblais. Il est arrivé en 9'517 rencontres, soit moins de dix mille pour une fois sur ce jeu alors que je m’en rapprochais dangereusement. Je n’y croyais tellement pas, qu’en rajoutant mon nouveau Shiny sur ma card, je rajoutai Tentacool, de même sur la card de la SBQ, et c’est trente minutes plus tard que je remarquai la connerie.

Au niveau du surnom je n’en avais pas en tête au départ alors j’ai fait quelques recherches sur Tentacruel. Il a la forme d’une méduse alors j’ai fait quelques recherches de plus sur les créatures mythologiques des méduses. En en lisant seulement le haut de la page, je lisais que l’autre nom de la méduse était Gorgo, je gardai donc ce nom pour ce somptueux mâle.
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Mar 9 Avr 2019 - 9:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Tritox Shiny [★42]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyLun 8 Avr 2019 - 17:37

Avappy's Shinies - Page 2 Tritox10

Pokémon : Tritox
Surnom : Shinkô
Genre : Mâle ♂
Nature : Sérieux
Niveau d'obtention : 17
Moyen d'obtention : rencontres au Parc Volcanique
Version du jeu : Lune
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 4'103 rencontres
Date de rencontre : 3 mars 2019 à 13h35

Récit de Capture : Dès la sortie de Pokémon Soleil et Lune, j’avais en tête de shasser Tritox après Rocabot. Au final quand j’ai appris que la femelle était très rare par rapport au mâle, ça m’avait un peu refroidie alors j’avais essayé d’entreprendre une recherche de Picassaut qui n’a finalement pas aboutie mais que je reprendrai évidemment plus tard. C’est il y a peu, alors que je n’avais aucune recherche en cours sur ma version Lune (et ce depuis ma trouvaille de Rocabot, en mars 2018 !) et que la 7G me manquait, je réfléchis aux différents Pokémon qui m’intéressaient. Ils étaient plutôt nombreux, mais pas toujours simple à shasser. Je me disais surtout que trouver un Shiny d’une vieille génération me dégoûterait un peu puis j’ai finalement relativisé en me disant que dans le pire des cas, si je tombais sur un indésirable, je ne le comptais pas pour garder la recherche sur une version plus ancienne, en 1/8192. Et c’est ainsi que je me retournai vers ce fameux Tritox.

En effet au Parc Volcanique, j’avais le choix de tomber sur Passerouge (peu dérangeant étant donné qu’il s’agit d’un Pokémon de la sixième génération), Magby (qui en y réfléchissant ne m’aurait pas dérangé plus que ça puisque les œufs, ce n’est pas vraiment mon truc…), Osselait (une fois de plus, j’aurais beaucoup aimé le trouver pour sa version Ossatueur d’Alola, mais ce sera pour une prochaine fois), et 1% de Kangourex (pour le coup je ne comptais même pas dessus). Tritox à 30%, j’avais pas mal de chance de tomber dessus également, alors je ne me faisais pas beaucoup de soucis. Par rapport à son sexe, je me doutais bien que trouver une femelle relevait de l’impossible, considérant le fait que je n’avais pas de Joli Sourire sur moi.

Alors, cette recherche de Tritox m’a accompagnée durant le visionnage du film L’Evadé d’Alcatraz que je n’avais jamais vu, avec Clint Eastwood (je ne cache pas qu’il a beaucoup de charme et que c’est super efficace sur moi). J’ai beaucoup aimé ce film de part le fait que cet acteur est tellement charismatique sans même parler qu’on s’attache en fait beaucoup au personnage alors que c’est un grand criminel. Ce film traite d’ailleurs d’une histoire vraie et si je ne m’abuse, est tiré également d’un roman écrit à ce sujet. La prison d’Alcatraz était réputée être la prison la plus sécurisée au monde, autrement dit personne n’était censé s’en échapper. Visiblement ça n’a pas super bien fonctionné. En tout cas je conseille vraiment ce film car même si c’est romancé, il reprend très bien l’histoire originale (puis y’a Clint Eastwood, voilà). Enfin, avec mon copain on a regardé un film ensemble, Le Terminal de Steven Spielberg avec Tom Hanks (cet acteur me fera éternellement de la peine, je l’avais déjà vu dans Forrest Gump mais là c’était pire niveau innocence). C’est l’histoire d’un immigré qui veut se rendre aux Etats-Unis mais un coup d’état intervient dans son pays d’origine, la Pologne. Il se retrouve alors coincé à l’aéroport, ne pouvant retourner dans son propre pays, et ne pouvant franchir la porte qui le mènerait aux Etats-Unis. Alors maîtrisant peu l’anglais et n’étant pas de nature rebelle, il passera plusieurs semaines coincé dans cet aéroport à essayer de survivre comme il le peut. Ce film est d’ailleurs aussi tiré d’une histoire vraie et il est très émouvant alors je le recommande énormément, il est un peu lent mais plus d’actions n’auraient rendu le film que moins vraisemblable.

C’est tout pour la partie cinématographique. Nous étions le 3 mars 2019, je révisais mon contrôle de français qui n’a finalement jamais eu lieu et que je révise toujours à l’heure actuelle pour le bac blanc, quand soudain j’entendis très distinctement la seule et unique étoile de la septième génération. Je ne regardais pas l’écran sur le moment alors le suspense était à son comble puis j’aperçus ce magnifique Tritox, noir d’un côté et blanc de l’autre, mâle évidemment, mais beau, très beau, et il est vrai que sur le moment mon premier réflex a été de lever les bras en l’air pour aucune raison valable, mais chopper sa cible du premier coup ce n’est pas anodin (surtout pour moi). Le risque dans ce genre de moment où un Shiny tombe alors que je révise, c’est que je ne reprenne jamais les révisions ensuite (c’est ce qui advint) et heureusement le contrôle n’eut pas lieu. Il s’appelle donc Shinkô qui vient du japonais « foi », la salamandre symbolisant justement la foi je ne voulais pas simplement « Faith » bien que ce soit un joli nom je trouve.
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Mar 9 Avr 2019 - 9:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Absol Shiny [★43]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyLun 8 Avr 2019 - 19:02

Avappy's Shinies - Page 2 Absol_10

Pokémon : Absol
Surnom : Mothman
Genre : Femelle ♀
Nature : Calme
Niveau d'obtention : 38
Moyen d'obtention : rencontres sur la route 14
Version du jeu : Noire 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 20'528 rencontres
Date de rencontre : 5 avril 2019 à 11h20

Récit de Capture : Cette recherche a commencé le 24 août 2018 très exactement alors que je rentrais de chez mon copain. Je ne sais pourquoi j’ai attendu tant de temps avant d’entreprendre cette shasse car Absol a toujours été un de mes Pokémon préférés mais aussi un de mes Shinies préférés. Ne me sentais-je pas prête ? Je ne saurais dire. En tout cas je la commençai en cette date et elle allait durer longtemps. Très longtemps. Enfin n’abusons pas cependant, pas plus longtemps que Rocabot. Mais quelques semaines plus tard la recherche s’éternisait et aucun Shiny ne se décidait à me pointer le bout de son nez.

Absol. Ce nom m’évoque une carte Pokémon, une carte X plus précisément, que ma sœur avait eu la chance de piocher lors d’une ouverture d’un booster unique que mes parents nous avaient acheté. J’aimais beaucoup cette carte. Mainte fois j’avais essayé de négocier un échange. Cela n’a jamais fonctionné. C’est à ce moment que je suis tombée amoureuse de ce Pokémon. Plus tard, je regardais la vidéo de Maître Armand sur sa propre Absol dont je ne me souviens plus du nom malheureusement (de souvenir il était un peu compliqué), mais ce dont je me souviens c’est que j’avais beaucoup aimé cette vidéo, comme toutes ses vidéos les plus récentes (et les plus longues). A ce moment, Absol est véritablement devenu un de mes Pokémon préférés et je me devais de le shasser un jour. Cependant je ne shassais pas encore vraiment à cette époque-là. Je n’avais encore jamais terminé ma version Noire 2 non plus. Encore aujourd’hui elle reste inachevée mais c’est pour la bonne cause (Kyurem). Encore plus tard, j’appris la véritable signification de ce Pokémon, perçu comme maudit par les populations voisines alors qu’ils n’apportaient que l’information de catastrophes à venir. Cela fait de lui un Pokémon très attachant, je trouve.

Et puis je me suis intéressée à Xavier Dolan (ceci n’a aucun rapport direct). J’avais déjà vu Mommy plusieurs fois, surement mon film favori à l’heure actuelle, un pur chef-d’œuvre, je le recommande à tout le monde, vraiment. Et ayant revu ce film, je me décidai à en apprendre plus sur ce jeune réalisateur. Alors l’envie me prit de regarder Juste la Fin du Monde, un autre de ses films, son premier réalisé en France avec des acteurs français dont Vincent Cassel notamment que j’apprécie beaucoup. Ce film est à propos d’un auteur qui décide de revoir sa famille une dernière fois avant de leur annoncer qu’il va se suicider. Par ailleurs, ceci n’est pas un spoil car c’est dit dans la scène d’introduction pour amener le film, justement. Tout est vraiment émouvant car il revoit sa sœur qu’il n’a connue que jusqu’à un très jeune âge (elle ne se souvient d’ailleurs pas très bien de lui), puis peu à peu les personnages découvrent ses intentions, cependant on voit le manque de communication dans la famille et surtout le fait qu’il se retrouve au final complètement délaissé. Alors en comparé avec Mommy, niveau émotion on est largement un cran plus bas, mais ne jamais, au grand JAMAIS comparer Mommy avec un autre de ses films ou vous serez très déçu, pour sûr. Le lendemain j’allai d’ailleurs voir La Vie avec John F. Donovan de ce même réalisateur, film qui m’a également beaucoup plus quoiqu’en disent les critiques car beaucoup considère ce film comme le moins réussi de sa carrière, mais je ne suis pas vraiment d’accord car personnellement il m’a beaucoup émue, d’autant plus qu’il s’agit en majeure partie d’une autobiographie. Mais c’est vrai que l’on ressentait beaucoup plus le fait que les personnages n’étaient que des acteurs.

Avec cette recherche, j’ai aussi commencé la lecture de Notre-Dame de Paris de Victor Hugo. Cela faisait depuis la Seconde que je souhaitais lire ce livre depuis que ma professeure de français nous avait dit haut et fort qu’elle n’avait jamais pu terminer ce roman à cause du trop plein de descriptions. Déjà à l’époque cela m’avait profondément choquée. Comment, en étant une professeure de français, peut-on dire du mal de Victor Hugo ? Cela reste un mystère. Alors, tout le monde n’aime pas forcément le travail d’Hugo j’en conçois bien, mais pour une professeure de français, je trouvais cela assez limite. Enfin bref, de toute façon je n’avais aucune sympathie pour elle vu la manière dont elle nous traitait, nous, la classe « option sport », donc par analogie soi-disant « mauvais en français »… Les stéréotypes ça y allait, ça oui. Elle était bonne pour ça. D’autant plus que je m’étais retrouvée dans cette classe par erreur (le sport, cette hérésie). Non, sans rire je n’avais pas choisi cette option et me sentait complètement à l’écart dans cette classe, c’est sûr. Mais bref, ce n’est pas vraiment le sujet à vrai dire. Pour en revenir à ce roman, je le dévore, j’ai lu trois-cents pages en une semaine malgré les cours, je l’aime tout simplement ; ce n’est pas simplement de la description. C’est de la description à la Victor Hugo. Et ça, ce n’est pas juste de la description. Il est d’une telle exactitude dans ses propos que l’on peut s’imaginer à la perfection l’époque dont il parle, autrement dit le XVème siècle. Puis on retrouve également le thème de prédilection d’Hugo, les mendiants et les marginaux notamment.

J’ai regardé les deux premiers épisodes de The Act en shassant Absol mais je souhaite garder cette série pour le récit du prochain Shiny que j’ai déjà trouvé à l’heure où j’écris ce récit. Je passe donc au dernier film de ce récit déjà beaucoup trop long, soit The Road Within. J’avoue n’avoir jamais entendu parler de ce film avant que ma mère ne me dise qu’il passait à la télé un dimanche soir il me semble. Il s’agirait apparemment d’un remake d’un autre film mais je n’en sais pas vraiment plus. En tout cas il était vraiment très drôle. Si je vous raconte qu’il s’agit de trois adolescents, l’un atteint du syndrome de Gilles de la Tourette, l’autre de TOCS et la fille d’anorexie, cela n’a en rien l’air drôle mais je vous assure que ça l’est. En fait, ce film mélangeait des émotions totalement contraires car il traite de problèmes et de sujets graves tout en y ajoutant beaucoup d’humour et j’y suis très réceptive, bien que la fin m’ait quand même un peu laissé sur ma faim je ne vous le cache pas.

Alors, revenons-en à ce fameux Shiny, pas encore arrivé à ce moment mais qui ne tardera pas en effet, ce n’est que cinq jours plus tard qu’il se décidera enfin à venir à ma rencontre. Alors pour récapituler un peu, j’ai commencé cette recherche en août, la recherche s’éternisant, et dépassant les 12k ou 13k rencontres, j’entrepris une nouvelle shasse pour Spoink que je trouvais un millier de rencontres plus tard. Après une pause je revins enfin sur cette recherche, où je pouvais potentiellement tomber sur des Shinies qui ne me dérangeaient pas sauf Akwakwak que je ne trouve pas du tout réussi, à vrai dire je l’aurais plutôt vu beaucoup plus clair, à la limite du blanc. De plus, j’avais déjà eu Kungfouine sur cette même route après 799 rencontres lors de la première phase. Puis finalement la bonne fortune a fait que je pusse rentrer chez moi un vendredi matin car la professeure de philosophie était absente, et elle a aussi fait que pendant ces trois heures de pause avant de revenir au lycée pour finir ma journée, Absol vint à ma rencontre. Eh oui ma cible ! Au bout de la seconde phase. Au départ je n'arrivais pas à croire qu'elle était là sous mes yeux, alors il m'a fallu trois bonnes minutes pour réaliser que j'étais en face d'une magnifique Absol Shiny, qu'elle allait me faire chier pour la capture car je n'avais rien préparé, et que je n'avais aucune Honor Ball sur moi (sacrilège). Alors j’ai balancé ce bon vieux « Oh my God » qui accompagne bien souvent mes bonnes rencontres de plus que je ne m’y attendais absolument pas (jeu de mot ? Oui, non ?) . C’est vrai que pour contrebalancer sur ce sujet, le nom d’Absol me fait penser au concept d’ « absolu » qui avait été traité dans Aurélien d’Aragon, un de mes romans préférés, et je trouve cette notion très intéressante car pour moi l’absolu est mauvais, souvent source d’erreur. Cela renvoie à Absol dans un sens (bien que ce ne soit pas son étymologie officielle d’après Poképédia).

Enfin, je pourrais parler pendant des heures mais son apparition m’a pas mal bouleversée, je ne m’attendais pas à une telle beauté bien qu’il s’agisse d’une femelle et que je n’avais pas prévu de surnom en conséquence. Je lui ai donc donné celui que j’avais cherché pour un mâle, soit tout simplement Mothman qui est une créature apportant de mauvais présages et qui auraient apparemment était aperçue aux Etats-Unis au XIXème siècle. Il s’agirait donc d’une créature paranormale bien que je n’y crois pas vraiment. Cependant je suis quasiment persuadée qu’il s’agit là de l’inspiration pour créer Absol, d’autant plus que sa forme méga-évoluée possède des ailes, tout comme le Mothman qui est en fait un homme oiseau ! J’avais songé à modifier légèrement le nom en la nommant Mothwoman mais je n’accrochais pas du tout alors tant pis. J’espère que ce récit n’aura pas été trop long, cela arrive souvent quand ce sont des recherches qui se sont un peu éternisées car il a bien mis presque huit mois pour tomber. En passant, Absol fait partie de mon Alphabet Challenge il complète donc la lettre A, et c’est également le premier Shiny trouvé pour moi par rapport à la Be a Gym Leader (ou BGL), compétition à laquelle je participe et organisée sur Pokémon Element, cependant il ne m’apporte aucun point étant donné que mon type attribué est le type psy. Notons également qu'il s'agit de ma troisième recherche la plus longue, après Cerfrousse et Castorno.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Psystigri → Mistigrix ♂ Shiny [★44]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyMer 10 Avr 2019 - 11:50

Avappy's Shinies - Page 2 Meowst10

Pokémon : Psystigri → Mistigrix ♂
Surnom : Lancelot
Genre : Mâle ♂
Nature : Naïf
Niveau d'obtention : 12
Moyen d'obtention : rencontres sur la route 6
Version du jeu : Y
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 2'487 rencontres
Date de rencontre : 8 avril 2019 à 10h57

Récit de Capture : Voilà un bon bout de temps que ma version Y ne m’avait plus donné ce que je désirais. En effet, depuis des années je shasse Hélionceau, j’en suis d’ailleurs à sa cinquième phase en vain étant donné qu’elle se rapproche des 4k rencontres. Cette recherche est donc en pause depuis plusieurs mois, après avoir trouvé au départ Azurill, puis Canarticho, suivi d’un Sapereau et d’une seconde Sapereau ensuite. En bref, cette recherche m’a quelque peu lassée pour le moment et j’en ai commencé d’autres, comme Fluvetin en pause pour le moment après être tombée sur Queulorior.

Plusieurs Pokémon m’intéressent dans la 6G mais ce qui me fait toujours peur c’est de tomber sur des Pokémon d’anciennes générations sur un jeu en 1/4096. Cependant, comme expliqué dans le récit de Shinkô (Tritox), j’ai trouvé à cela un remède et c’est ainsi que je me remis à shasser sur cette version dans le cadre de la BGL, afin d’y trouver Psystigri qui marquerait un point si je tombais dessus étant de type psy. Sur la même route j’avais également des chances de tomber sur Monorpale qui ne me dérangeait absolument pas (c’est limite si je n’aurais pas aimé faire deux phases) mais je reviendrai sur lui tôt ou tard. J’avais fait le choix d’un repousseur de niveau 12 afin d’avoir presque 28% de chance de tomber sur ma cible, augmentant également les taux de rencontres avec des Monorpale. Le Ningale très présent aussi venait beaucoup trop à ma rencontrer et me faisait un peu peur mais au final, plus de peur que de mal.

J’avais réservé une série dans le récit d’Absol pour en parler ici, étant la seule œuvre cinématographique que j’ai regardée pendant la recherche, mais surtout car comme me l’a très justement fait remarquer K.ssou, parler de cette série dans le récit d’un Pokémon de type psy était très approprié de par son sujet. La série dont je veux vous parler est The Act, une série très récente dont j’ai regardé les deux premiers épisodes en shassant Psystigri et Absol. Croyez-moi cette série est juste incroyable, tellement réaliste d’autant plus qu’il s’agit d’une histoire. Pour vous mettre en place le topo, la mère est atteinte du syndrome de Münchhausen par procuration, ce qui signifie qu’elle a besoin de rendre quelqu’un malade, le plus souvent sa fille comme c’est le cas dans cette histoire, pour attirer l’attention des gens, et surtout du corps médical. C’est donc une maladie mentale qui touche plutôt les femmes pour ce cas de figure mais surtout les hommes quand il s’agit du syndrome simple (non par procuration) où la personne se croit réellement malade (contrairement à l’hypocondrie où le patient veut se persuader qu’il n’a rien). Je vais m’attarder un peu sur l’histoire car ce n’est pas du spoil étant donné qu’il s’agit d’une histoire vraie mais c’est profondément choquant. Personnellement je n’ai pas encore pu dépasser le second épisode et je ne saurais revenir sur cette scène ici. Dès le départ on voit que sa fille se croit malade depuis son plus jeune âge, elle se déplace en fauteuil roulant pensant qu’elle ne peut pas marcher, sa mère lui fait prendre toutes sortes de médicaments pour la rendre malade, elle lui rase la tête pour faire croire aux gens qu’elle a une maladie grave et elle lui fait également croire qu’elle est allergique au sucre pour la priver d’aliments que tout le monde mange, dont ses amis, qui la fait donc se sentir à l’écart ; elle lui ment également sur son âge, lui faisant croire qu’elle n’a que 13 ou 14 ans quand elle en a en fait une vingtaine. C’est vrai qu’en lisant tout ça je me disais que je supporterais de voir cela mais j’avais tord, c’est tellement choquant de se dire qu’une mère puisse faire ça à son propre enfant, de lui gâcher complètement sa vie, surtout que d’habitude l’enfant finit par mourir jeune, bien que ce ne soit pas le cas ici (encore une fois ce n’est pas un spoil puisqu’on peut facilement trouver des informations sur elle). Si vous voulez vous renseigner, il s’agit de l’affaire Dee Dee Blancharde et de sa fille Gipsy, puis si vous êtes plus solide que moi, regardez la série, vraiment. On ne peut pas imaginer sans le voir, et personnellement je ne m’attendais pas à quelque chose de si horrible. Pour ma part je ne sais pas encore si je pourrai regarder l’épisode 3 pour le moment.

Pour en revenir à Psystigri, il n’est arrivé que trois jours après ma trouvaille d’Absol et cette trouvaille m’a beaucoup bouleversée car je ne m’y attendais pas du tout à vrai dire. C’est vrai que dans un coin de ma tête je me disais bien qu’un Shiny devait se pointer plutôt rapidement comme c’est une version 1/4096 (même si ce n’est pas toujours le cas mais je vois toujours ces recherches-là comme des petites recherches censées se terminer rapidement, enfin sauf pour Hélionceau évidemment). Cependant, les indésirables m’adorent sur ces versions alors je voyais bien arriver un petit Ningale pas du tout voulu. C’était un lundi matin, le premier de mes « vacances » (bac blanc à la rentrée, tout ça). Je montais la vidéo que j’avais réalisée au retour d’Auschwitz en enlevant les passages inutiles pour Youtube et en floutant les visages, ne possédant pas d’autorisations. C’est pendant ce travail de remaniement que j’ai entendu les étoiles, je n’avais pas de son à ce moment comme je faisais du masking autour des têtes des élèves de mon lycée et je les ai très distinctement entendues ce qui est plutôt rare pour moi ! Puis j’ai vu qu’il s’agissait de ma cible, je me sentais un peu dépassée étant donné que j’avais trouvé Absol trois jours plus tôt, et en plus c’était exactement le Shiny que je voulais. Puis j’ai vu que c’était un mâle alors tout est un peu retombé mais j’ai relativisé en me disant qu’au final je le ferais évoluer, tant pis. Je reviendrai pour trouver une petite femelle et la laisser sous sa forme non-évoluée. A vrai dire, je n’aimais pas du tout le jaune de ses versions évoluées avant mais en regardant plus d’images j’aimais bien la sorte d’aura un peu mystique qu’elles dégageaient, et j’ai donc fait le choix de le faire évoluer. En fait je ne comprenais pas pourquoi un tel choix de couleurs, on voit rarement des Pokémon Shiny ou pas avec ce jaune, ce qui les rend assez mystérieux pour moi. Pour son surnom, je n’en avais aucune idée au départ et même en cherchant les symboles du chat je ne trouvais pas grand-chose. Au final je me suis souvenu d’un jeu auquel on jouait au collège qui s’appelait le Mistigri, nom qui ressemble à son évolution justement, le Mistigri étant le valet. L’autre nom du valet étant Lancelot, cela m’a sauté aux yeux directement, et c’est pourquoi je l’ai renommé ainsi. Ce Psystigri marque donc mon premier point de cette BGL et cette shasse n’aura duré qu’un peu plus d’une semaine, apparu en 2'487 rencontres seulement.
Spoiler:
 

Photos bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Nosferalto → Nostenfer Shiny [★45]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptySam 20 Avr 2019 - 11:08

Avappy's Shinies - Page 2 Crobat10

Pokémon : Nosferalto → Nostenfer.
Surnom : Nosferatu
Genre : Mâle ♂
Nature : Assuré
Niveau d'obtention : 58
Moyen d'obtention : rencontres aux Vestiges du Rêve
Version du jeu : Noire 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 5'416 rencontres
Date de rencontre : 20 avril 2019 à 9h49

Récit de Capture : Je pense que l’on peut affirmer que ce mois d’avril 2019 aura été un mois plutôt prolifique en ce qui concerne les Shinies de mon côté. En effet en ce début de mois je trouvais enfin mon fameux Absol tant attendu, puis quelques jours tout au plus tombait encore une de mes cibles : Psystigri pour la BGL, marquant mon premier (et surement unique) point.

En effet, le jour de la trouvaille de Mothman mon Absol Shiny, j’ai enfin pu me diriger vers les Vestiges du Rêve pour shasser Munna, un de mes Shinies préférés. Je me suis pris d’amour pour le Pokémon de Munna dans le premier Donjon Mystère sur 3DS, Les Portes de l’Infini, jeu auquel j’ai beaucoup joué n’en déplaise à certains. J’ai donc refait cette scène d’introduction des dizaines de fois au moins, sans jamais réellement finir le jeu (je bloque toujours sur Kyurem à la fin). Cependant il me semble dans mes souvenirs que le personnage de Munna n’est en fait pas une victime comme cela est montré dans la scène d’introduction. En tout cas je m’y suis beaucoup attaché. Et c’est en voyant sa version Shiny que je me suis convaincue de la shasser un jour.

En regardant les probabilités j’entrepris donc une recherche par repousse lvl 57 mais je partis à New-York seulement quelques jours plus tard qui ne me laissassent le temps de ne faire qu’environ 3'000 rencontres. Peu avant de partir, j’avais enfin atteint Dialga sur ma version Diamant ce qui me permit de commencer les resets. A New-York, je n’ai pas beaucoup shassé, seulement une fois un soir alors que je regardais la dernière vidéo de McFly et Carlito mais je ne fis que deux centaines de rencontres tout au plus. Ce voyage était super. Bon pas forcément en termes de gastronomie mais tous ces immeubles, je ne m’attendais pas à voir autant de vieux bâtiments ; personnellement j’avais la vision de base de New-York, c’est-à-dire une ville remplie de gratte-ciels mais ce n’est pas du tout ça. Certes il y en a beaucoup, mais les bâtiments et immeubles vieux de plusieurs siècles courent aussi les rues et c’est tout bonnement magnifique. Je ne vais pas faire un pavé sur la ville mais ce fut un voyage très appréciable, j’y ai vu un peu tous les endroits obligés dont Times Square, Central Park, le MET et le MoMa en termes de musée, le World Trade Center ainsi que les hommages aux tours (qui est en fait une fontaine très profonde de la largeur des tours), l’Empire State Building, la Statue de la Liberté ainsi qu’Ellis Island, pour faire court en tout cas. C’est aussi pendant ce voyage qu’un affreux évènement est arrivé à Notre-Dame de Paris et c’est ce soir même où je suis allée au Top of the Rock (le Rockefeller center, c’est un très haut immeuble offrant une vue panoramique sur la ville, surtout le quartier de Manhattan) et que l’on a vu l’Empire State Building notamment aux couleurs de la France en hommage. Cette catastrophe m’a d’autant plus affligé que je n’ai jamais eu l’occasion de voir cette cathédrale en vrai bien qu’ayant vécu dans la banlieue parisienne, et je suis de plus en train de lire le roman de Victor Hugo depuis environ un mois maintenant ce qui me faisait de plus en plus aimer ce lieu… Sachez qu’aux Etats-Unis, l’information s’est arrêtée pendant vingt-quatre heures pour parler de Notre-Dame de Paris et je trouvais cela assez émouvant qu’ils s’y attachent tant (on connaît les américains…).

Enfin voilà, avant de partir j’avais commencé à re-regarder Kaamelott d’Alexandre Astier, j’ai vu toutes les premières saisons étant plus jeune mais j’avais vraiment envie de tous me les refaire. Puis à l’allée dans l’avion j’ai pu regarder Bienvenue à Marwen, film que je voulais voir déjà au cinéma mais je n’avais pas eu l’occasion ; j’ai shassé Munna devant donc je vais en parler un peu ici, ce film m’a beaucoup touché car cet homme qui entretient un village avec des poupées m’a beaucoup rappelé ma ville Petshop que j’ai construite en 2010 et qui évolue encore aujourd’hui. De plus le personnage principal était vraiment touchant, le film montrait vraiment admirablement le syndrome post-traumatique avec toutes ses hallucinations. J’ai beaucoup aimé. Ensuite sans shasser j’ai regardé Les Temps Modernes de Charlie Chaplin, un classique que je n’avais encore jamais vu, puis au retour toujours sans shasser j’ai regardé Bohemian Rhapsody, très émouvant également je le recommande.

Je suis donc revenue de New-York hier midi et me suis mise à shasser dès mon retour en révisant mon bac blanc de la semaine prochaine. Ce matin, n’ayant aucune volonté à réviser mon histoire-géographie alors que je devrais pourtant, j’ai beaucoup traîné sur eBay à la recherche de Petshop puis c’est en vérifiant une information sur LPSmerch que j’entendis les fameuses étoiles 5G que je n’aime pas beaucoup mais que j’aime toujours entendre cependant. J’ai vu du coin de l’œil que ce n’était pas ma cible et c’était bel et bien le redoutable Nosferalto, indésirable de la route avec Rattatac. En réalité je suis quand même contente d’être tombé sur lui car il évoluera en un magnifique Nostenfer que j’affectionne réellement. Ma réaction fut un simple « c’est une blague ? » en voyant qu’il ne s’agissait pas de Munna mais bon on ne peut pas avoir de la chance à tous les coups, j’ai déjà eu de la chance de l’avoir trouvé en 5'416 rencontres ce qui reste tout à fait raisonnable. Il s’appelle Nosferatu en toute simplicité, j’y ai pensé tout de suite (pas étonnant puisqu’il s’agit de l’origine de son nom au départ), Nosferatu étant un personnage de fiction littéralement plagié de Dracula de Bram Stoker, le réalisateur refusant de payer les droits d’auteur. Cependant j’ai eu l’occasion de voir ce film il y a deux ans en cours d’arts plastiques et bien qu’il soit très étranger (l’expressionnisme allemand) il était plutôt sympa à regarder et j’ai bien aimé le personnage malgré la polémique. Je pars donc sur une phase 2 dès maintenant, toujours accompagné de mon repousse qui fait apparaître Munna à plus de 33%, contre 16% de Nosferalto et de Rattatac.

Spoiler:
 

Photos bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Nosferalto Shiny [★46]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyJeu 6 Juin 2019 - 12:03

Avappy's Shinies - Page 2 Golbat10

Pokémon : Nosferalto
Surnom : Bram
Genre : Mâle ♂
Nature : Jovial
Niveau d'obtention : 57
Moyen d'obtention : rencontres aux Vestiges du Rêve
Version du jeu : Noire 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 302 rencontres
Date de rencontre : 20 avril 2019 à 16h11

Récit de Capture : Bon eh bien je n’écris pas ce récit le même jour que le précédent mais j’aurais pu si j’avais eu la motivation, car j’ai seulement eu le temps de déjeuner et de changer de composition d’histoire avant qu’un autre Shiny tombe. J’ai rarement fait des doublés dans mon expérience du Shiny Hunting, et ce fut la première fois que cela m’arrivait sur un jeu en 1/8192, et de plus sur la même version.

Il y a une chose qu’il faut savoir sur ma manière de shasser : je ne fais jamais la même recherche sur deux versions ou consoles différentes. C’est-à-dire que je shasse souvent en double, mais il s’agit toujours de recherches différentes car je trouve cela plus intéressant. C’est pourquoi je shassais Munna sur ma version Noire 2 et seulement celle-ci, avec Dialga à côté.

Mais je ne m’attendais tellement pas à une seconde apparition, et encore moins… pour le même Pokémon. Récapitulons : je shasse Munna aux Vestiges du Rêve avec un repousseur lvl 57 afin d’avoir 33% de Munna et diminuant Nosferalto et Rattatac à 16% et 17% respectivement. Je n’ai pas dépensé tout mon argent pour me taper un doublon et ce dans la même journée alors que j’ai baissé son pourcentage pour l’éviter… mais bon mon premier Nosferalto évoluera en Nostenfer donc celui-ci restera comme tel. J’ai une nouvelle fois entendu toutes les étoiles mais ma réaction ne fut pas folle, encore moins que la première bien que tomber sur deux Shinies 1/8192 dans la même journée soit pour moi une grande première, mais ce fut surtout un coup de « chance » sur le chiffre car je n’en étais qu’à 302 rencontres lorsqu’il est apparu.

Je n’avais pas réellement d’idées de surnoms, Nosferalto n’est de plus pas un Pokémon que j’affectionne réellement mais sa couleur reste néanmoins plutôt jolie. Du coup en référence à mon premier futur Nostenfer renommé Nosferatu, j’ai appelé celui-ci Bram qui est tout simplement le prénom de l’écrivain de Dracula, Bram Stoker. Alors je n’ai pas cherché loin mais en valait-il vraiment la peine ? J’ai peur maintenant du véritable doublon. Un Nosferapti me permettrait de compléter la famille mais il est absent de cette route alors ce sera pour plus tard. En attendant je passe à la phase #3 en espérant que Munna se pointe cette fois-ci car il ne me reste plus que quatre superepousses après avoir sauvegardé Bram, et plus d’argent pour en acheter. 
Spoiler:
 

Photos bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Léopardus Shiny [★47]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptyMar 25 Juin 2019 - 14:44

Avappy's Shinies - Page 2 Liepar11

Pokémon : Léopardus
Surnom : Bastet
Genre : Femelle ♀
Nature : Rigide
Niveau d'obtention : 56
Moyen d'obtention : rencontres aux Vestiges du Rêve
Version du jeu : Noire 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 2'787 rencontres
Date de rencontre : 27 mai 2019 à 21h26

Récit de Capture : Récit très bref car je n’ai pas grand-chose à dire. J’avais repris à la troisième phase de ma recherche de Munna le jour-même de mes deux trouvailles de Nosferalto mais je n’avais pas fait beaucoup de rencontres. C’en est suivi une pause de plusieurs semaines, je n’avais pas forcément envie de shasser, j’avais mes vidéos à réaliser, etc. C’était un peu compliqué avec les cours, le bac blanc, le vrai bac également qui se rapprochait de plus en plus. Puis finalement moi qui suis habituée à shasser en révisant je ne me sentais absolument pas, donc pause.

Avant la pause j’avais regardé un peu de Kaamelott en reprenant la première saison, toujours aussi drôle et cela faisait des années que je n’avais plus regardé (au moins avant mon entrée au collège). Je n’ai pas eu l’occasion de continuer mais bref. Après la pause, j’ai repris vers le 25 ou 26 mai 2019 je pense alors que je commençais de brèves révisions du vrai bac. Le lendemain soir j’ai regardé Sully avec mes parents, je shassais un peu mais sans son c’était assez compliqué moi qui suis habituée à shasser à l’oreille, je ne voulais pas déranger mes parents. J’ai beaucoup aimé Sully, avec Tom Hanks, je m’attache de plus en plus à cet acteur. C’est l’histoire vraie d’un pilote d’avion qui a réussi à se poser sur l’Hudson après un incident technique aux Etats-Unis et bien qu’il n’y ait eu aucun mort parmi tous les passagers et malgré la situation qui aurait pu être dramatique, il est vu comme un héros pour la population mais pas pour les assurances. Bref, un personnage très attachant.

C’est pendant ce film que j’ai vu Léopardus. Je n’ai pas vu son apparition, je shassais sans trop y porter attention à vrai dire ; quand je ne shasse pas à l’oreille j’ai tendance à faire le mouvement mécanique des rencontres sans forcément regarder mon écran. Mais heureusement que j’ai regardé car j’ai de suite remarqué la couleur beaucoup plus bordeaux de Léopardus, qui m’a paru très beau mais que je ne voulais pas pendant cette shasse. Ce fut la pire réaction du monde ; j’ai vu le Shiny, je l’ai regardé plusieurs secondes, puis j’ai fermé ma console en attendant la fin du film. Au final je l’ai capturé le lendemain matin mais je ne lui ai pas encore trouvé de surnom pour le moment. En fait, j’avais déjà une shasse de Chacripan sur cette version que j’avais mise en pause pour revenir sur Absol, et que je n’avais ensuite pas continuée car je voulais passer sur Munna pour une compète. Je tiens quand même à reprendre la phase deux de cette shasse car Chacripan a une couleur aussi différente que son évolution mais dans l’autre sens car il s’obscurcit. Cependant pour le moment je reste dans ces vestiges pour Munna, avec mes quatre petits superepousses qui se courent après. Mais on y croit, en route pour la phase quatre ; j’en suis déjà à 6900 !

Edit [28/06/2019] : renommée Bastet, une divinité égyptienne à traits de félin. Il est dit dans la description du Pokédex de Léopardus qu'elle se déplace tellement rapidement qu'elle surprend toujours ses proies sans jamais se faire remarquer. De même, il est dit de la déesse Bastet qu'elle est très discrète dans la mythologie. Bien que les raisons de leur discrétion respective soit bien différentes, je trouvais que ce nom était plutôt approprié.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Goupix → Feunard Shiny [★48]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptySam 19 Oct 2019 - 12:04

Avappy's Shinies - Page 2 Nineta10

Pokémon : Goupix → Feunard
Surnom : Kumiho
Genre : Femelle ♀
Nature : Solo
Niveau d'obtention : 21
Moyen d'obtention : rencontres sur la route 48
Version du jeu : Soulsilver
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 15'497 rencontres
Date de rencontre : 30 juillet 2019 à 17h45

Récit de Capture : Quelques temps après ma trouvaille de Tentacruel pour la SBQ toujours en compétition amicale avec K.ssou, Atehis, Ceocey et Personne, je me suis dirigée vers ma prochaine cible, sachant que je laisse toujours un petit temps entre chaque recherche (assez involontaire à vrai dire, j’ai souvent un peu la flemme de poursuivre l’aventure en me disant qu’il y a une arène entre les deux). Mais il arrive toujours un jour, où j’attends par exemple que le film commence et où je me décide donc à aller plus loin dans l’aventure pour en venir à ma cible suivante. J’avais hâte d’atteindre cette étape car il s’agissait pour moi d’une des plus excitantes étant donné que Goupix est un de mes Pokémon préférés, et bien plus en Shiny. Cette shasse a donc commencé ce 24 juin 2019 en plein bac. Cette période commence pas mal à dater à l’heure où j’écris ce récit puisque j’ai fait ma rentrée en études supérieures depuis un mois très exactement.

Ainsi, j’avais beaucoup de révisions et par cela je shassais aussi beaucoup. Moins que je l’aurais espéré cependant car la motivation n’était pas toujours là. Pour rappel, ma version Soulsilver est plutôt radine. Depuis le début de ma SBQ elle n’a été vraiment généreuse qu’avec le starter, mais ensuite la plupart des chiffres ont dépassé les 10k, si ce n’est les 20k rencontres pour Cerfrousse. Cette perspective me fait toujours un peu peur quand je reprends une recherche sur cette version (et c’est loin d’être fini puisqu’il s’agit d’une SBQ, ce qui ne me déplaît pas pour autant). J’avais d’autres recherches en parallèle, Dialga que je continuais de temps en temps puis surtout Munna, recherche commencée fin avril 2019 et sur laquelle je n’ai toujours pas mis la main (après quatre indésirables, malgré le repousse, censé jouer en ma faveur). Puis j’ai également commencé une nouvelle recherche, car avec mon copain nous nous sommes rendus dans un magasin de jeux vidéo rétros qui m’ont changé la pile de ma version Rubis sur laquelle j’ai pu enfin commencer Gobou (introuvé au moment de l’écriture de ce récit).

Bref ; la recherche avançait plutôt bien. De plus j’étais en période de concours, je participais à la BGL et plusieurs fois en shassant Goupix j’avais la chance d’être gimmick de semaine, mais je ne l’ai malheureusement pas trouvé pendant ces périodes. Ainsi, pendant cette recherche j’ai pas mal regardé Casa de Papel avec ma maman. Au départ c’était pour travailler mon espagnol (ça n’a pas beaucoup aidé je l’avoue) mais finalement ma mère avait envie de la regarder alors on s’y est mis. Et c’était fort bien. Beaucoup de gens trouvent cette série « surcotée » (terme que je déteste) ou ridicule puisqu’elle traite d’un braquage, mais en réalité elle traite de bien plus de sujets que ça. En revanche les séries qui s’éternisent sur douze saisons m’ennuient un peu, pas que les épisodes ne soient pas intéressants, seulement je pense qu’on pourrait considérablement réduire le vide de certains. Enfin bon. J’ai aussi regardé le film Léon que je voulais voir depuis longtemps, avec Jean Reno. Même si je suis toujours perturbée quand je le vois jouer un rôle sérieux (après les Visiteurs c’est compliqué, surtout quand je l’ai connu par ce film que j’ai vu quinze fois). Puis avec mon copain, on a beaucoup regardé Pokémon et notamment la saison 21, super saison d’ailleurs. Je n’aurais jamais cru autant aimer Soleil et Lune quand les jeux ne m’avaient pas vraiment plu. La série est juste géniale, ça change vraiment de ce qu’on a l’habitude de voir dans Pokémon ; certains épisodes sont vraiment consacrés aux Pokémons et pas seulement aux personnages et je trouve ça génial et surtout beau. Bref, pour ceux qui s’étaient lassés de Pokémon, je pense que cette saison est parfaite pour reprendre car elle change beaucoup, de mon point de vue en tout cas. Ce qui est sûr, c'est qu'elle apporte de nouvelles possibilités.

Enfin voilà. J’écrivais un mail à ma banque, j’avais eu tout juste dix-huit ans (et les ennuis qui vont avec) donc j’étais bonne pour y passer un bout de temps… puis au moment où j’appelais ma mère dans le salon à travers le balcon, j’ai entendu les étoiles. Très distinctement. Et franchement je n’y croyais pas. Je souriais comme une conne mais j’étais vraiment super contente d’être tombée sur Goupix, ma cible ! C’est très rare que je trouve le Shiny attendu dès la première phase. Qu’est-ce qu’il est beau ! Après Cerfrousse qui flash comme un malade, c’était comme une renaissance avec ce magnifique Goupix. Je l’ai renommé Kumiho, qui signifie tout simplement renard à neuf queues mais dans la mythologie coréenne pour ne pas l’appeler Kitsune comme beaucoup (même si l’idée est là). Il évoluera mais je le reshasserai un jour pour sûr. Direction Girafarig ma prochaine cible de cette SBQ maintenant !
Spoiler:
 


Dernière édition par AvappySH le Sam 19 Oct 2019 - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AvappySH
Nouveau Membre
Nouveau Membre
AvappySH

Féminin Age : 18
Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 22/09/2017
Nombre de Shinies : 49

Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Rattatac Shiny [★49]   Avappy's Shinies - Page 2 EmptySam 19 Oct 2019 - 12:15

Avappy's Shinies - Page 2 Ratica10

Pokémon : Rattatac
Surnom : Croutard
Genre : Femelle ♀
Nature : (à voir)
Niveau d'obtention : 57
Moyen d'obtention : rencontres aux Vestiges du Rêve
Version du jeu : Noire 2
Nombre de rencontres, de resets ou d’œufs : 11'366 rencontres
Date de rencontre : 13 octobre 2019 à 21h31

Récit de Capture : Ce récit risque de ne pas être très long. En effet il s’agit du quatrième indésirable sur ma recherche de Munna. Je blaguais en disant que le prochain serait lui. Eh bien ce n’était pas qu’une simple blague on dirait. Pour recontextualiser, j’ai commencé cette recherche pour une compète fin avril dans le but de trouver un Pokémon de type psy. J’ai optimisé ma recherche par du repousse lvl 57 aux Vestiges du Rêve sur ma version Noire 2. Munna avait donc le plus haut pourcentage de la zone, environ 30%, par là. Rattatac et Nosferalto à 16%. Le reste encore moins. Ma chance légendaire m’a donc offert successivement et dans la même journée deux Nosferalto, puis un peu plus tard un Léopardus, et c’est aujourd’hui que je vous retrouve, quelques jours après la trouvaille de mon quatrième indésirable, Rattatac.

Alors en vérité je suis contente d’avoir trouvé Léopardus car il ne s’agit pas d’un indésirable à proprement parler mais ce n’était pas dans ce contexte-ci que je souhaitais le trouver. Nosferalto n’était pas très dérangeant au début mais deux d’un coup ça fait beaucoup, sachant qu’à partir de maintenant je me retrouve avec le risque de tomber sur trois indésirables qui deviendront doublons. J’ai trouvé ce fameux Rattatac au ketchup comme dirait K.ssou alors que je regardais Gran Torino, film de Clint Eastwood (j’aime beaucoup trop cet acteur, et ce film était génial aussi). Je n’ai pas vraiment gardé trace des films regardés pendant sa recherche, en vérité j’ai fait une pause de plusieurs mois sur la shasse, assez involontaire mais je n’avais juste pas la motivation. J’ai repris récemment et c’est le lendemain de ma reprise qu’il est apparu. En 11'366 rencontres (oui j’ai un peu le seum). Ça commence à faire beaucoup de rencontres sur cette recherche en apparence simple (30% de Munna quand même). En plus je n’ai plus que deux max repousses donc je reset de plus en plus souvent. Un plaisir.

Enfin voilà, tout ça pour dire que mon premier Rattata n’évoluera pas (logique) puis que je me suis fail parce que j’ai renommé celui-ci Croutard, en me disant que je changerais le nom de mon premier qui s’appelait comme ça, mais en vérifiant il s’agit d’une femelle (évidemment) donc voilà plus qu’à lui trouver un autre nom. Go phase cinq de cette recherche assez interminable en espérant avoir plus de chance cette fois-ci (enfin je pense surtout mettre cette recherche un peu de côté actuellement pour me concentrer sur d’autres, notamment la cinquième phase d’Hélionceau). Bonne shance !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Avappy's Shinies - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Avappy's Shinies   Avappy's Shinies - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Avappy's Shinies
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Shinies Cup - Edition n°1 [ARCHIVES]
» Les Shinies de Pokii :D
» Shinies sur Pokémon Stadium
» Shinies de llnb
» [Mes shinies] par Drs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ShinysHunters :: Shinyshunters :: Recensement Shinies-
Sauter vers: